Articles

Maroc : de grands pas vers la formation en ligne

Par Louis-Martin Essono , le 26 juin 2005 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Pour multiplier les actions de formation des Africains, réduire ainsi la pauvreté et accélérer l’accès à la connaissance et à l’information scientifique, le Maroc, sous l’impulsion de la Banque Mondiale, a inauguré récemment le centre marocain du GDLN, le Réseau Mondial de Formation pour le Développement. Cette cérémonie a coïncidé avec une autre, tout à fait identique, à Marseille, France.

Le GDLN est un réseau mondial destiné aux échanges de connaissances au service du développement. Il permet aux acteurs du développement de se connecter entre eux, à travers le monde, pour communiquer, échanger et mettre en oeuvre leurs connaissances et confronter leurs expériences du pourtour méditerranéen, en utilisant des conditions idéales pour des séances de discussion, d’échanges ou de consultations à travers de la visioconférence interactive et toute une palette d’outils multimédias.

Selon le communiqué rendu public, les utilisations possibles pour les acteurs du développement sont multiples :

  • réunions avec des participants répartis sur plusieurs sites ;
  • formation à distance,
  • comités de pilotage de projet;

Les avantages sont énormes et ressortent de ceux qui sont courant en formation en ligne. Les thèmes à aborder varieront au fil des années : ils concerneront :

  • la concurrence asiatique dans le textile : craintes et réponses au nord et au sud de la méditerranée ;
  • quel cadre légal et juridique pour un meilleur climat de confiance au service de l’investissement ?
  • La prévention et promotion de la santé ;
  • Les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) au service de l’attractivité des territoires ;
  • Echange et mise en réseau des savoir-faire bancaires.

Depuis 1999, le Club de l’Arche Méditerranée, une ONG, basée à Marseille développe et anime la mise en réseau des acteurs de la société de l’information en Paca (France) et dans les pays du pourtour méditerranéen.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné