Articles

Le renard prend des vacances méritées. Les poules en profitent pour réfléchir à leur formation.***

Par Denys Lamontagne , le 10 juillet 2005 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Les amusantes réflexions de Claude Lepineux (Responsable Développement d’Algora et ancien responsable de Demos Interactive Training) dans le « Le e-renard qui voulait devenir chef d’orchestre...» nous mènent à penser que l’intégration de la e-formation en institution n’est pas toujours chose aisée, ni spontanée.

Et si pour produire un système de formation fonctionnel, il s’agissait surtout d’intégrer intimement la formation aux activités de l’entreprise ? Que le changement de façon d’opérer était le véritable apport et message de la e-formation ?

Apparemment, la plupart des problèmes associés à une activité en développement hors hiéarchie disparaissent lorsque la volonté politique est acquise et que cette intégration est visée... C’est d’ailleurs la caractéristique commune de tous les projets de campus virtuels réussis. (Voir : Virtual Models of European Universities : un portrait réaliste de la situation.)

Idéalement, chaque poste a sa définition de tâche, ses critères de performance et... ses formations. Chaque plan stratégique d’une institution ou d’une entreprise mène vers le développement de nouvelles compétences des acteurs. Aussi la e-formation devient-elle un outil de choix dans la gestion et le développement. Y a t’il quelqu’un qui en doute ?

Entre le monde de «tout-le-monde-et-personne» responsable et celui d’une organisation fonctionnelle utilisant le e-learning, il y aura éventuellement une phase de flottement, mais elle n’a pas besoin d’être longue ni laborieuse.

Aussi nous invitons les gérants de projet e-formation à questionner les motivations de leur client ou employeur avant de se lancer dans le développement. La volonté d’intégration des services détermine en effet les rôles de chacun et le degré de collaboration en attendre.

La e-formation met les gens en rapport. Il n’y a donc pas d’autre issue que son intégration dans les activités des gens justement mis en rapports. Que ce soit par un média ou un autre, seul le fait que les gens se forment efficacement compte. Alors, le renard peut toujours rêver, il sera chef de la formation ou autre chose, la e-formation n’est qu’un des outils à sa disposition.

Le e-renard qui voulait devenir chef d’orchestre...

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné