Articles

Comment les élèves voient-ils les technologies à l’école ?

Par Martine Jaudeau , le 15 avril 2003 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Selon le rapport de la fondation BellSouth «Power to Teach - The Big Difference: The Growing Technology Gap Between Schools and Students", les enseignants progressent dans leur capacité à canaliser le pouvoir des technologies numériques. Les élèves, eux, sont de plus en plus nombreux à dire qu’ils attendent davantage d’occasions d’utiliser les technologies dans leur apprentissage. Les technologies sont en train de changer les rapports entre enseignants et étudiants : l’écart culturel se creuse.

Le rapport est basé sur les résultats d’une enquête réalisée auprès de décideurs en éducation, d’enseignants et d’élèves de 50 districts scolaires et 300 écoles du Sud-Est des Etats-Unis.

"Les données du rapport ’Power to Teach’ démontrent que les enseignants s’impliquent clairement à offrir des expériences d’apprentissage de grande qualité, affirme Mary Boehm, présidente de BellSouth Foundation, cependant, les professeurs sont aussi des apprenants. Leur développement professionnel ne peut se voir comme la simple addition de compétences via l’apprentissage technique matériel et logiciel, mais plutôt comme la coordination d’efforts sur de multiples fronts pour rendre l’apprentissage plus actif."

Lancé en 2000, l’initiative "Power to Teach," représente 6 millions de dollars investis en recherche, bourses et développement professionnel destinés à aider les écoles en milieu défavorisé à intégrer les technologies et les méthodes d’apprentissage innovantes. Plus de 1 500 enseignants ont bénéficié de ce programme.

Depuis la fin du programme en 2002, "l’analyse des données collectées révèle une réelle différence entre les perceptions et usages des technologies à l’école des enseignants et des élèves" souligne Kim Mulkey, responsable TIC à BellSouth Foundation.

Près de 71% des enseignants de l’élémentaire et 75% du primaire et du secondaire témoignent d’un haut niveau d’intégration des technologies à l’école, alors que les élèves, eux, n’ont pas remarqué de différence dans l’utilisation des technologies en classe.

Ces résultats reflètent une tendance grandissante : si les technologies sont présentes dans les écoles, il reste du chemin à faire pour que leur utilisation soit efficace dans l’enseignement et l’apprentissage.

»Les enseignants travaillent dur pour apprendre les compétences techniques nécessaires, souligne Dr. Candyce Williams Glaser, enseignante-chercheur, mais les technologies en elles-mêmes n’impressionnent pas les élèves, ce sont les nouvelles attentes qu’elles occasionnent quand ils vont à l’école qu’ils aimeraient voir combler.

Le projet "Power to Teach" révèle que les enseignants essaient de nouvelles pratiques pédagogiques seulement quand elles se trouvent dans leur zone de confort, mais ne transforment pas leurs pratiques pédagogiques en profondeur. «Le véritable pouvoir des technologies réside dans la façon dont les enseignants interagissent avec leurs élèves. Ces derniers devraient pouvoir exprimer leur perspective afin de concevoir l’apprentissage autrement. Les changements de politiques éducatives doivent prendre en compte la voix des élèves».

"Power to Teach" est l’une des trois composantes du programme de 10 millions de dollars de BellSouth. Les deux autres : "Power to Lead" et "Power to Learn" incluent des formations aux directeurs d’écoles, des aides au financement et des services visant à accélérer le processus d’intégration des technologies liées à l’apprentissage.

Pour télécharger le rapport complet au format pdf : "The Big Difference: The Growing Technology Gap Between Schools and Students" .

BellSouth Foundation est une branche subventionnée de BellSouth Corporation qui est dédiée à l’éducation dans le Sud. Contact : Joe Chandler, BellSouth Media Relations, [email protected]

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné