Articles

La FAD pour désenclaver le monde rural

Par Manuel Rulier , le 10 juin 2003 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Le bilan migratoire

Depuis 1990, la plupart des pays d’Europe de l’Ouest connaissent, comme les Etats-Unis, un mouvement migratoire en faveur des campagnes, mouvement qui incite les plus enthousiastes à parler d’une véritable "renaissance rurale". Ce renversement de tendance ne signifie bien évidemment pas qu’il n’y ait plus de territoires ruraux en déclin économique, démographique ou culturel. Le problème des campagnes demeure et le traditionnel défi territorial perdure.

Dans quelles mesures la formation à distance peut-elle prétendre jouer un rôle dans la tentative de renforcement des équilibres entre villes et campagnes ?

Sans conteste, c’est en tout cas l’avis de Bernard Vachon (Professeur de géographie à l’UQAM), la FAD peut agir pour favoriser le développement des territoires ruraux : " les NTIC présentent un intérêt et un remarquable avantage potentiel pour les milieux ruraux, car elles peuvent être accessibles et utilisées dans les zones de faibles densités et à des coûts relativement bas, qui ne cessent d’ailleurs de diminuer pour des performances accrues ".

C’est vrai ! les NTIC permettent la diffusion de formations et d’apprentissages selon des modes variés, souples et accessibles au plus grand nombre : télé-université, enseignement interactif à distance, télé-conférence, formation en entreprises... Bref, autant de modalités en parfaite adéquation avec les nécessités du monde rural. L’enseignement à distance peut par exemple permettre de surmonter certaines difficultés comme le coût de petites classes qui ne sont "rentables" que si on les regroupe.

Un défi majeur : " amener la formation professionnelle là où elle n’existe pas ".

Conscients qu’il n’y a pas de fatalité géographique et que le développement social, économique et culturel des campagnes est possible (à condition d’avoir une capacité d’innovation suffisante !), les animateurs du monde rural tissent des réseaux. C’est le cas au Québec notamment, avec le " Réseau Cyber-rural " ; c’est aussi le cas en France, avec le Réseau PYRAMIDE qui s’est construit autour de cet objectif: " Faire de la formation professionnelle à distance, un outil au service de l’aménagement du territoire et du développement économique local ". Permettre à chacun, urbain ou rural, d’accéder à des formations professionnelles, voilà le défi que veulent relever ces réseaux, grâce aux outils dont ils disposent : cours interactifs à distance, visioconférence, formations en ligne, autoformation, tutorat cédéroms, etc.

A suivre

Ainsi, malgré les résistances (Cf. "Economie sociale & TIC"), la FAD pourrait bien devenir l’un des partenaires incontournables des politiques et stratégies du développement rural de demain

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné