Articles

Publié le 18 juillet 2003 Mis à jour le 12 décembre 2008

Le calcul distribué pour résoudre les problèmes humains

Le concept des utilitaires de calcul distribué, rassemblés en «grilles de calcul», existe depuis des décennies mais la création du logiciel de base rendant le calcul en réseau possible est généralement attribué à Ian Foster du Laboratoire national Argonne et de l’Université de Chicago de même qu’à Carl Kesselman de l’Institut des sciences de l’information de l’Université de la Californie du Sud.

Ces derniers ont imaginé que le pouvoir d’un superordinateur pourrait être transféré à n’importe qui sur n’importe lequel ordinateur (y compris un appareil portatif). «L’objectif ultime vise un changement fondamental de la façon dont nous abordons la résolution des problèmes humains et représente une nouvelle façon d’interagir avec la technologie», résume Kesselman.

De son côté, le professeur d’informatique de l’Université Rice Ken Kennedy explique : «Si l’on se penche sur l’histoire de l’Informatique, on constate que les personnes qui ont le plus d’impact sont celles qui ont imaginé de grands systèmes et qui, par la suite, ont avancé des mécanismes simples mais ingénieux pour bâtir ces systèmes. C’est exactement ce que Ian Foster et Carl Kesselman ont fait.»

Pour l’article complet


Mots-clés: Calcul Création Logiciel concept Décennies Base Utilitaires Grilles

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !