Articles

Universités africaines : la 9ème édition consacrée à l’Enseignement à distance

Par Louis-Martin Essono , le 29 novembre 2003 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

L’ AUA , Association des Universités Africaines, avait déjà annoncé, depuis le mois de juillet dernier, que la célébration de la 9ème édition de la Journée de l’Université Africaine, fixée au 12 novembre 2003, porterait sur le thème

L’Enseignement à distance et les Universités Africaines

Les différents membres de l’ Association étaient censés orienter leurs réflexions sur plusieurs thèmes :

  • l’enseignement libre
  • l’enseignement à distance par la poste
  • l’enseignement à distance par la radio
  • la formation permanente, et sur les technologies de l’information et de la communication et l’enseignement à distance

Dans le communiqué de presse qu’elle avait publié, l’ AUA définit l’EAD comme le processus pour étendre l’apprentissage ou pour favoriser des opportunités de partager des ressources d’instruction à des endroits éloignés d’une salle de cours, d’un bâtiment ou d’un site, par rapport à une autre salle de cours, d’un bâtiment ou d’un site en utilisant un matériel vidéo ou audio, un ordinateur, des communications multimédia, ou en les combinant avec d’autres méthodes traditionnelles. On y recommande également aux institutions universitaires d’Afrique de mettre en commun leurs idées et leurs réflexions commun pour aider à la promotion de l’enseignement supérieur sur le continent.

C’est dans cette optique que, sous la houlette de son nouveau Recteur, le Pr. Sammy B. Chumbow le 27 novembre dernier, l’ Université de Yaoundé 1 , a organisé une table ronde qui a réuni les spécialistes devant débattre des thèmes retenus. La manifestation, largement suivie par les trois facultés et les grandes écoles utilisant ou non la formation à distance a interagi en posant de nombreuses questions relatives à l’enseignement à distance et son effectivité en contexte actuel.

Le recteur avait révélé que, avec un plafond de 30.000 étudiants inscrits cette année pour garantir la qualité des enseignements, son institution doit relever des défis comme l’accès à l’instruction de base aggravé par la résurgence de la pauvreté, l’augmentation croissante de la demande d’accès à l’enseignement supérieur contrariée cependant par la stagnation, voire la diminution des moyens mobilisés par les États africains et enfin, les problèmes d’appropriation des méthodes modernes d’EAD, palliatifs à l’insuffisance des structures et des infrastructures.

Le Minesup, le Ministère camerounais de l’Enseignement supérieur a, pour sa part, annoncé les lignes suivies par le Chef de ce Département ministériel. Ainsi attend-on pour bientôt, outre l’interconnexion des campus universitaires du pays, la préparation d’un Décret devant officialiser l’EAD dans l’Enseignement supérieur. Des contacts très avancés et en voie de concrétisation concernent les partenariats avec l’ensemble des opérateurs pouvant faciliter l’EAD. La poste, le Ministère chargé des télécommunications, la radio et la télévision nationales CRTV, le ministère des Transports, etc.

Des réserves ont été cependant émises d’une part sur l’efficacité des radios de masse quant à leur contribution à l’action éducative, d’autre part sur l’importance des technologies plutôt que sur la pédagogie. Les panellistes se sont interrogés sur la possibilité des citoyens à suivre des enseignements à l’Université sans être réguliers et en prétextant du statut d’étudiants libres et devant s’attendre ou non à la certification et à la reconnaissance de tels chemins. On a également regretté qu’à l’heure où l’Afrique prend véritablement conscience du rôle de l’EAD, la radio numérique francophone, Canal-Ef doive fermer, que l’Enseignement à distance soit effacé des actions de certains partenaires intergouvernementaux.

Il est donc bienvenu que les Africains eux-mêmes commencent à s’intéresser à l’EAD et que des décisions importantes et graves puissent se prendre à l’heure actuelle.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné