Articles

«La main à la pâte» pour soutenir l’enseignement des sciences

Par Thot , le 07 mars 1999 | Dernière mise à jour de l'article le 17 mai 2013

L’opération La main à la pâte a été lancée en 1996 sous l’égide du ministère français de l’Éducation Nationale avec le parrainage de l’Académie des sciences. Elle vise à relancer l’enseignement des sciences à l’école primaire en favorisant les expérimentations par les élèves. Les enseignants des écoles primaires éprouvent parfois une certaine appréhension à enseigner les sciences, une discipline qu’ils maîtrisent moins. Ils manifestent souvent le souhait d’être encadrés et accompagnés dans cet enseignement, et sollicitent des réunions avec des collègues, des formateurs ou des scientifiques.

Un outil d’accompagnement


En 1998, La main à la pâte a mis en place un site Internet comme outil d’accompagnement pédagogique pour les enseignants. Créer un tel site impose de tenir compte d’un certain nombre de besoins et de contraintes qui portent :

  1. d’une part, sur les obstacles rencontrés par les maîtres pour enseigner les sciences;
  2. d’autre part, sur les usages spécifiques des outils informatiques liés à Internet.


Le site est donc conçu pour rassurer l’enseignant en lui offrant des ressources adaptées à ses besoins, une aide et des conseils centrés sur ses préoccupations. Il favorise les échanges entre enseignants, formateurs et scientifiques grâce à la constitution de réseaux. Les enseignants ont, en particulier, la possibilité d’interroger des scientifiques.

Un lieu d’échange et de partage


Le site met également à la disposition de l’enseignant des fiches d’activités ainsi que des documents scientifiques et pédagogiques. Il propose une articulation forte entre production des ressources et les échanges, l’objectif étant de mutualiser et de valoriser les compétences et la créativité de l’ensemble des acteurs de l’enseignement scientifique.

Le site est structuré autour de trois espaces interdépendants :

  1. un espace d’échanges (entre enseignants, scientifiques et formateurs);
  2. un espace de ressources (activités scientifiques, documentation scientifique, documentation pédagogique, programmes, sites à visiter);
  3. un espace d’information sur l’opérationLa main à la pâte [...].


Parallèlement au site, une liste de diffusion favorise les échanges entre les principaux acteurs de l’enseignement des sciences à l’école primaire.

Quelques éléments pour un bilan


Entre mai 1998 et janvier 1999, le site a reçu 50 000 visiteurs et environ 700 réactions, dont les deux-tiers viennent d’enseignants de l’école primaire. Ces premiers chiffres et le contenu des réactions laissent entrevoir qu’un tel outil de communication, de ressources et d’échanges favorise le travail coopératif et soutient une nouvelle démarche pédagogique.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné