Articles

La grotte Chauvet-Pont-d’Arc : une découverte qui bouleverse les concepts de l’art pariétal

400 peintures et gravures paléolithiques

Par Thot , le 29 novembre 1999 | Dernière mise à jour de l'article le 20 juin 2017

En raison de l’absence de documentation sur la préhistoire, ce sont les explorations spéléologiques qui contribuent à reconstituer l’histoire des temps anciens.

Outils, ossements, objets du quotidien, objets taillés, sculptés, oeuvres figuratives sont les seules traces qui nous permettent d’ajouter un maillon à la chaîne.

La grotte Chauvet-Pont-d’Arc est une découverte relativement récente : décembre 1994. Située à Vallon-Pont-d’Arc dans l’Ardèche en France, elle est l’exploit de M. Jean-Marie Chauvet, Mme Eliette Brunel-Deschamps et M. Christian Hillaire, et fait désormais partie des grottes "classiques" de l’art pariétal.

Totalement intacte, la grotte constitue un exceptionnel objet d’études. On a constaté que les peintures sont les plus anciennes que l’on ait découvertes jusqu’à présent. Par ailleurs, cette observation bouleverse tous les concepts jusqu’alors admis pour expliquer la genèse et le développement de l’art pariétal.

On y compte plus de 400 peintures et gravures paléolithiques représentant un bestiaire très original et varié : mammouths, rhinocéros, lions, chevaux, bisons, ours, rennes, aurochs, bouquetins, un hibou gravé et plusieurs dizaines d’animaux indéterminés.

De nombreuses traces de l’activité humaine (feux, silex taillé, empreintes) ont été rapportées, mais sans aucune image d’humain. Des peintures d’ours sont omniprésentes, des ossements éparpillés, parfois amoncelés, des squelettes relativement bien conservés et plusieurs dizaines de crânes. En 1999, les empreintes humaines d’un garçon âgé entre 8 à 10 ans ont été signalées comme étant les plus anciennes en Europe.

Le site de la grotte Chauvet-Pont-d’Arc présente des peintures d’une qualité visuelle remarquable. De plus, il permet de suivre le processus auquel un archéologue doit se soumettre pour authentifier l’objet de ces découvertes.

La grotte Chauvet-Pont-d’Arc est hébergée sur les Grands sites archéologiques. Ainsi, votre visite virtuelle ne tire pas à sa fin, car plusieurs autres grottes font partie du parcours. De la Préhistoire au Moyen-Âge, l’histoire des hommes vous est présentée par les plus grands spécialistes.

Découvrez aussi les autres grands sites archéologiques sur culture.fr

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné