Articles

Les Établissements verts Brundtland : verdir nos écoles et protéger notre planète -

Par Thot , le 07 février 2000 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Depuis 1985, la Centrale de l’enseignement du Québec (CEQ) s’intéresse activement à l’éducation relative à l’environnement (ERE) dans le but d’assurer un développement durable. Le terme de développement durable est apparu en 1980 alors qu’est publiée la Stratégie mondiale de la conservation. À cet effet, les actions à entreprendre impliquent de conscientiser la population vis-à-vis du rôle que chaque individu aura à jouer dans le passage d’une société de consommation à une société de conservation.

Ainsi, en1994, la CEQ a créé le mouvement des Établissements verts Brundtland (EVB, regroupement qui a d’abord permis de reconnaître l’engagement d’un important réseau de jeunes et d’adultes ayant posé des gestes concrets dans l’ERE, puis d’assurer une continuité dans le milieu scolaire. Pour les curieux, l’appellation Brundtland vient du nom de famille de l’ex-première ministre de Norvège qui a présidéla Commission mondiale de l’ONU sur l’environnement et le développement en 1983.

Le site des EVB propose aux enseignants des niveaux préscolaire, primaire et secondaire un répertoire d’activités et de ressources éducatives de qualité ainsi qu’un outil de recherche qui permet de naviguer aisément sur le site.

Les activités pédagogiques sont fort stimulantes et sont centrées autour de trois grands thèmes : écologie, pacifisme et solidarité. Elles visent à sensibiliser les jeunes à prendre conscience des valeurs, des attitudes et des comportements à l’égard de la consommation dans leur environnement proche et éloigné. Chaque activité comporte un plan détaillé du processus à suivre, c’est-à-dire les perceptions initiales, l’observation, l’analyse et la transformation de la réalité pour un développement durable.

Par exemple, l’activité

Ça fourmille dans le quartier

propose aux étudiants d’observer les comportements dans leur quartier et d’imaginer ce qui contribuerait le plus à améliorer leur qualité de vie et celle de leur entourage. L’étape finale consiste à rédiger une lettre adressée aux autorités municipales, dans laquelle ils demandent que cette transformation soit exécutée.

Un autre projet fort intéressant s’intitule Des arbres pour changer d’air. Ce nouveau programme offre une aide financière aux écoles du Québec intéressées à mieux connaître le changement climatique et à planter des arbres en l’an 2 000.

D’autres rubriques sont tout aussi intéressantes. Entre autres, le Carrefour de la coopération dont l’objectif est de créer un réseau francophone international d’ERE, ainsi que le projet de mise en oeuvre d’une plate-forme en éducation pour un avenir viable. Cette dernière est en voie de développement; la troisième version du projet est accessible en ligne. On y expose l’urgence de s’interroger sur l’engagement socioprofessionnel et sur les priorités que doit fixer la société pour assurer aux générations une planète écologique, pacifique et solidaire.

Les Établissement verts Brundtland est un site engagé à découvrir et à surveiller. De nombreuses activités pédagogiques, concours, expositions, chansons et projets y sont présentés. Veuillez noter que la CEQ procédera au recrutement de nouveaux EVB au cours de l’année et que toutes les écoles québécoises sont invitées à s’y joindre.

Activités pédagogiques - Préscolaire, primaire- Secondaire

Activités parascolaires

Pour en savoir plus sur les EVB

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné