Articles

Diplôme Universitaire en Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement -

Par Denys Lamontagne , le 16 octobre 2000 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

L’Université Louis Pasteur de Strasbourg, en collaboration avec l’Agence Universitaire de la Francophonie, a ouvert un Diplôme Universitaire de 3ème cycle à distance appelé "DUTICE" pour Diplôme Universitaire en Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement.

À l’issue du premier appel, une trentaine de candidats ont été sélectionnés. Ils sont originaires des pays d’Afrique sud saharienne, des Caraïbes, du Maghreb, du Machrek et de l’océan Indien.

Le consortium pédagogique regroupe des universités francophones du Nord (ULP, Mons, Genève) et du Sud (Dakar, Tunis).

Les stagiaires sont en majorité des enseignants de l’enseignement supérieur ou aspirant à le devenir, quelle que soit leur discipline, ou des responsables de formation qui peuvent se trouver engagés dans un projet éducatif impliquant les nouvelles technologies. L’objectif de cette formation consiste à les doter des compétences nécessaires à l’introduction des NTIC dans leur établissement, organisme de formation ou entreprise.

L’objectif commun de l’AUF et de l’ULP est que ces premiers apprenants deviennent, à partir de l’année 2001-2002 les relais de la formation dans leur zone géographique, les " tuteurs " des promotions qui suivront. Ils pourraient, notamment, être en charge d’une partie de l’encadrement à distance et de la partie présentielle de la formation dans les Campus numériques francophones et les Centres de ressources en information (ex-centres Syfed-Refer).

La majeure partie de la formation se déroule à distance sur 358 heures et commence le 9 octobre 2000.

Les situations de guidance se déroulent essentiellement en mode synchrone avec usage de l’asynchrone entre les sessions permettant de donner à l’étudiant des consignes relatives à l’organisation de son travail et à la réalisation de tâches spécifiques.

Les étudiants travaillent en équipes de 3 ou 4 au sein d’un groupe de 10 personnes et sont encadrés par un tuteur qui correspond à leur séminaire virtuel d’appartenance. Chaque équipe fonctionne sur le mode du travail collaboratif et réalise, ensemble, un mini-projet portant sur une résolution de problème relativement à une situation d’apprentissage.

D’autres formations sur le même modèle (ou un modèle proche) verront le jour progressivement dans les mois à venir.

Contact : Christelle IMBERT Ulp Multimédia - Tel : 03.88.41.66.07 Courriel : [email protected]

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné