Articles

Les pionniers de la e-formation.... 5 ans plus tard, les 20 premiers

Par Denys Lamontagne , le 13 janvier 2003 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

À la naissance de Thot en 1997, nous peinions à produire une douzaine de nouvelles par semaine. Les inititiatives de e-formation étaient rares, embryonaires, mais soulevaient l’intérêt.

Un regard en arrière nous permet de constater que plusieurs ont bien profité depuis, alors que d’autres sont disparues ou ont changé de forme. La bulle Internet n’était pas encore gonflée et on commencait tout juste à évoquer la possibilité qu’Internet soit là pour rester... Internet était une curiosité en éducation, qui en avait vu d’autres !

Ainsi :

  1. l’ AQUOPS (Association québécoise des utilisateurs de l’ordinateur au primaire et au secondaire) continue de présenter des colloques toujours aussi animés et inspirants;  
  2. EduQuébec, un site de référence a été abandonné;  
  3. « J’enseigne» de Radio-Canada a rapidement été oublié et remplacé par d’autres initiatives;  
  4. L’ Association canadienne de l’éducation à distance continue toujours la promotion de la formation à distance au Canada;  
  5. La Salle des profs d’Internet de l’APOP a franchi plusieurs étapes pour en arriver à un service mature pour les professeurs de collèges;  
  6. La 2ième nuit du web, initiative originale, n’a pas connu de suite au delà;  
  7. Netstrat, simulation d’affaires des Hautes études commerciales, se maintient et se raffine toujours;  
  8. Le colloque CATIA est devenu le CAPTIC (Colloque sur les applications pédagogiques des Technologies de l’information et de la communication), et est toujours organisé par l’Université Laval  
  9. Découvrir Internet, un cours d’initiation de l’Agence de la francophonie, est passé du CD-Rom à Internet et s’est raffiné;  
  10. Micro-Intel, producteur de logiciels de formation est devenu Cogni-science et continue d’étendre sa gamme de produits;  
  11. Le Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD) continue de développer d’excellents produits de formation et prend résolument une direction Internet;  
  12. L’ Institut des banquiers canadiens continue d’offrir quelques cours à distance mais n’a apparemment pas connu le succès espéré avec ses inititives Internet : il n’y a toujours qu’un cours entièrement offert dans Internet !;

    Le bogue de l’An 2000 commencait à faire les manchettes;  

  13. Echec et mat, un site d’apprentissage des échecs, n’a pas bougé, tout comme le jeu qui n’a pas changé;  
  14. L’ UQAM offre toujours ses deux cours en ligne dont le contenu est accessible gratuitement, mais à part son ambition de prendre le contrôle de la Téluq, cette université n’a pas étendu l’expérience au delà des initiatives personnelles, comme ici, ou départementales comme en Tourisme;  
  15. Allo-Prof, le populaire site d’entraide scolaire de Télé-Québec est plus vigoureux que jamais;  
  16. L’ Institut Teccart continue d’offrir ses cours à distance en électronique. Une institution stable et fiable;  
  17. L’ AUPELF-UREF a été intégrée à l’Agence universitaire de la francophonie et a étendu ses activités à l’échelle du monde;  
  18. Aphélion, la première école secondaire dans Internet, est toujours en ligne et a connue une certaine expansion, mais fait maintenant face à une forte concurrence d’institutions bien établies;  
  19. Cosmodyssée 2000 est toujours en affaire mais son logiciel «Modélisa» ne semble pas avoir suivi l’évolution des systèmes d’exploîtation. On n’en voit pas trace sur le site;  
  20. Les Éditions Reynal Goulet éditent toujours avec succès leurs manuels d’autoformation en informatique alors que les Éditions Vermette semblent avoir disparues. Question de mise en marché ?

Où étaient les français il y a cinq ans ? Sur Minitel et dans les labos essentiellement. Que de chemin parcouru depuis !

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné