Articles

Le multimédia, un outil au service de votre projet

Par Franck Henry , le 15 avril 2003 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

De 1999 à 2001, la Fondation de France a soutenu des associations qui s’engageaient dans l’appropriation des nouvelles technologies de l’information et de la communication (N.T.I.C.). Cet acteur dans le développement du mécénat poursuit son engagement en faveur des projets multimédia en concentrant son aide sous la forme d’un soutien à l’ingénierie des projets. Comme le souligne Florence Castera, Responsable du Département culture, enfance, environnement et du multimédia, "le soutien de la Fondation de France s’est recentré cette année sur l’assistance à l’ingénierie des projets multimédia, et se fera sous forme d’attribution de chèques consultants, destinés à rémunérer l’intervention d’un prestataire spécialisé ou d’une association ayant acquis l’expertise recherchée." A titre d’exemple, le descriptif de cet appel à projet cite des modalités d’intervention :

  • en amont, aider la structure dans l’identification de ses besoins, dans la définition des objectifs et du périmètre du projet multimédia et dans la rédaction du cahier des charges ; accompagner le montage d’un projet en facilitant les choix des logiciels et des équipements adéquats, en aidant à la mobilisation des ressources ou des partenaires indispensables, ou lors du choix d’un prestataire informatique spécialisé ;
  • accompagner, sur le plan méthodologique, les changements organisationnels liés à l’introduction du multimédia en favorisant la sensibilisation et la formation des utilisateurs, ou en aidant à améliorer le fonctionnement de la structure ;
  • aider à mobiliser les bénéficiaires d’un projet en facilitant la mise en place de méthodes d’animation mieux adaptées au public, par exemple pour les lieux d’accès publics au multimédia ;
  • évaluer et mesurer l’impact d’une première réalisation pour permettre la définition de nouveaux objectifs et orientations : accueil d’un public plus large, développement de nouvelles actions, utilisation de nouveaux modes de communication, etc.

La Fondation de France, en tant qu’organisme financeur, sera particulièrement attentive aux projets qui intègreront comme critères :

  • la plus-value sociale ou culturelle de l’action attachée au projet multimédia,
  • l’utilité et le pragmatisme de la démarche,
  • la cohérence de la demande d’intervention avec les ressources humaines et techniques de la structure,
  • les mesures prises pour assurer la pérennité du projet.

Les dossiers devront être envoyés par voie postale (cachet de la poste faisant foi) :

  • soit avant le 2 mai 2003 (jury en octobre 2003)
  • soit avant le 28 novembre 2003 (jury en février 2004)

Pour plus d’informations, consultez la page dédiée.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur