Articles

Publié le 16 janvier 2011 Mis à jour le 15 juin 2011

Jouer à la maîtresse dans un environnement virtuel, pour se préparer au métier

Aux Etats-Unis, les premiers environnements virtuels de classe ont vu le jour, qui préparent les futurs enseignants à affronter de vrais élèves.

Voici peu de temps, Tété Enyon Guemadji-Gbedemah présentait sur Thot Cursus un environnement virtuel immersif pour les futurs professionnels de la santé, qui avaient ainsi la possibilité d'évoluer dans un hôpital virtuel avant de réaliser les stages pratiques indispensables à leur formation.

La classe, comme l'hôpital, est un environnement complexe dans lequel interagissent de nombreux acteurs. Les nouveaux enseignants placés devant une vingtaine d'élèves découvrent parfois à leurs dépens le poids d'une parole malheureuse ou d'une attitude inappropriée, ou encore d'une séquence pédagogique mal construite.

On ne s'étonnera donc pas qu'aux Etats-Unis, on ait franchi le pas du jeu de rôles virtuel pour familiariser les futurs enseignants à leur futur environnement de travail.

Un laboratoire d’erreurs humaines

Education Week présentait deux expérimentations en cours au début de janvier 2011. En effet, deux produits sont à l'heure actuelle en phase de test sur le territoire américain : un environnement entièrement virtuel appelé simSchool et un dispositif hybride répondant au nom de TeachME.

SimSchool évoquera bien des choses aux jeunes futurs enseignants familiers du célèbre jeu des Sims : il s'agit d'interagir en tant qu'enseignant avec des avatars aux tempéraments marqués, de répondre à leurs questions et de leur faire réaliser des travaux. TeachME fonctionne d'une toute autre manière : un étudiant - enseignant donne son cours devant un écran sur lequel il voit cinq élèves virtuels. Ceux-ci sont interprétés par un acteur situé dans une autre salle. En fonction de ce qui est fait et dit par l’enseignant, il joue selon la fiche de personnalité créée pour chacun des profils d'élèves.

Si le projet Teach ME est plus réaliste, car il intègre une véritable interaction entre humains, simSchool – plus impersonnel – s'intègre plus facilement dans une formation d'enseignants. Les interactions peuvent a priori paraître mécaniques, mais le logiciel continue de se développer et propose déjà des millions de combinaisons de caractères et attitudes pour ses avatars. D’ailleurs, le site offre une version d’essai gratuite qui donne un avant-goût de ses vastes possibilités.

Dans les deux cas, l’objectif est le même : limiter les risques encourus par les étudiants lorsqu'ils affrontent pour la première fois l'environnement de la classe. En effet, les erreurs commises par l’apprenti professeur ont beaucoup moins d’impacts sur des personnages fictifs que sur de vrais élèves. Ce qui rejoint l'objectif  poursuivi par les simulateurs et autres environnements virtuels développés pour les métiers de la santé par exemple.

Lisa Dieker, enseignante en éducation à l’Université Centrale de Floride ayant participé à la conception de Teach ME, le dit à sa manière : « Cela permet au professeur d’échouer dans un environnement sécurisé. Les vrais élèves, croyez-moi, se souviendront en mai des choses que vous leur avez dites plusieurs mois plus tôt. On ne peut pas les remettre à zéro. »

Et il suffit de faire un petit test sur simSchool pour se rendre compte qu’on peut facilement gaffer et devoir alors gérer une situation psychologiquement délicate. Certains élèves réagissent mal aux reproches faits par un enseignant cassant, d’autres ne vous respecteront que si vous empruntez cette voie. Certains adorent les travaux de groupe, d’autres s’y sentent mal à l’aise et préfèrent la solitude.

Bien entendu, ces simulations ne remplacent pas les stages d'aplication dans une vraie classe. David C. Gibson, créateur de simSchool, le confirme. Son outil est surtout une aide supplémentaire pour comprendre l'impact des actions de l'enseignant sur les élèves. Ces derniers, tout comme les personnages des Sims, possèdent des courbes d'apprentissage, de bien-être, d'émotions qui évoluent en fonction des actions réalisées. TeachME de son côté agit sur les mêmes ressorts. Dans les deux cas, ces dispositifs préparent l'enseignant à la situation réelle en lui permettant d'anticiper dans un milieu sans risque.

Quel avenir pour la simulation?

Pour l’instant, ces projets développés en Floride (Teach ME) et en Oregon (simSchool) ne sont qu’en phase expérimentale. L’Université Centrale de Floride offre à tous les étudiants - enseignants la possibilité de se servir de Teach ME, mais cela reste optionnel et à leur discrétion. Quant à simSchool, l’University of North Texas a approuvé l’utilisation du logiciel dans le cadre des heures d’observation de classe obligatoires pour les futurs enseignants.

D’autres universités sont tentées par ces dispositifs, qui malgré tout restent chers; et certaines attendent qu'ils soient plus développés avant d'ouvrir leur porte-monnaie.

Néanmoins, l’University of North Texas a examiné au printemps 2007 l’effet simSchool sur la formation des maîtres. En analysant deux classes ayant utilisé l'outil, les chercheurs ont perçu plus de résilience, de capacité d’adaptation et d’ouverture pour des solutions alternatives d’enseignement chez les étudiants.

La simulation de la situation de classe fait donc ses premiers pas aux Etats-Unis. Néanmoins, les premières réactions et études suggèrent qu’elle apporte une compréhension et une approche différente du métier, outillant mieux – selon ces premières observations – les futurs professeurs aux réalités modernes d’une classe sans éliminer l’importance de l’expérience sur le terrain. Une nouvelle manière de jouer à la maîtresse dans un environnement numérique ?

simSchool, le site officiel

Virtual Students Are Used to Train Teachers”, Stephen Sawchuck, Education Week, 5 janvier 2011. Inscription obligatoire et gratuite pour lire l'article complet.


Mots-clés: Hôpital Univers virtuels Gestion De Classe Classe Univers Immersif Formation formation enseignants Thot Cursus Stages Possibilité Tété Enyon Guemadji-gbedemah

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !