Articles

Des nouvelles du Cned : le bouquet de projets de la rentrée

Par Martine Jaudeau , le 14 septembre 2004 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Mardi 14 septembre au Procope, le Cned a tenu sa conférence de rentrée. Selon le principe directeur retenu : "une formation, plusieurs formules d’apprentissage", nouvelle offre de formation et bouquets de services, correction personnalisée des travaux via internet, soutien scolaire en ligne pour les lycéens de la région Aquitaine sont au programme de cette année 2004-2005.

La correction personnalisée des travaux via internet

Le Cned, par l’intermédiaire de quelque 6500 professeurs, corrige plus de 2 100 000 copies papier par an. Ce volume et la nécessité impérieuse de garantir la qualité des corrections et la fiabilité des commentaires, conseils et notations ont contraint à mettre sur pied des procédures et une logistique spécifiques.

Le Cned propose aujourd’hui à ses inscrits un service de correction des copies via Internet, Corélec. Ce service offre la possibilité aux apprenants connectés au Campus électronique (plate-forme de formation à distance du Cned) de déposer sur le site dédié à leur formation leurs productions sous forme de fichiers. Ces fichiers sont transmis par voie électronique au correcteur qui travaille directement dessus, ajoutant les annotations et conseils, le commentaire général et la note. L’apprenant peut ensuite récupérer ses travaux corrigés de la même façon. Parallèlement, dès qu’un travail a été déposé sur le site, l’apprenant a accès à un corrigé en ligne. La date d’arrivée du travail et la note obtenue sont enregistrées automatiquement dans le système informatique de gestion des inscrits. L’utilisation du dispositif permet de réduire notablement le délai de correction qui pénalise les apprenants à distance.

Soutien scolaire en ligne pour les lycéens

En parallèle, le Cned travaille avec les collectivités territoriales à l’opération Déclic, soutien scolaire en ligne pour les lycéens de la région Aquitaine. L’objectif est de favoriser la réussite scolaire et la formation des lycéens en leur proposant, par l’usage díinternet, díobtenir une aide dans leur travail personnel et leurs relations avec la communauté éducative. L’expérimentation positive menée à petite échelle en 2003/2004 permet aux partenaires d’organiser son extension à díautres établissements scolaires cette année. Le nombre de lycéens concernés pourrait atteindre 25 000 dont 5 000 internes.

Coopération pour la FAD avec l’Université de la formation continue d’Alger (UFC)

Le Cned a 25 000 inscrits répartis dans près de 200 pays à l’international. Il a signé avec l’Université de la formation continue d’Alger (UFC) une convention cadre en mai 2004 portant sur le développement concerté de formations à distance et le transfert de compétences en matière d’ingénierie de l’enseignement à distance ( Eifad). Dès le mois d’octobre prochain, le Cned et l’UFC vont officialiser leur partenariat avec la mise en place, à Alger, d’une formation à distance diplômante et professionnalisante (Bac+2 / Bac+3) en informatique de gestion. Cette formation sera adaptée ultérieurement en langue arabe par l’UFC.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné