Articles

Agriculture à distance dans les pays sous développés : une téléuniversité en orbite

Par Louis-Martin Essono , le 19 septembre 2004 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Le journal dakarois Le Soleil mentionne, dans son édition du 15 septembre dernier, un communiqué du Groupe Consultatif pour la Recherche Agricole Internationale (CGIAR), selon lequel un nouveau programme prometteur, visant à proposer un Enseignement supérieur « d’excellente qualité aux étudiants de tous les pays en développement » est mis en place. Sous le nom de Téléuniversité mondiale d’agriculture et d’alimentation, ce programme va se servir du réseau Internet et d’autres technologies de communication pour offrir une formation à distance dans les pays en développement.

Cette université mettra à la disposition de ses étudiants les connaissances acquises lors des 35 années de recherche scientifique du CGIAR, ainsi que les résultats des travaux de ses nombreux partenaires et collaborateurs du monde entier. À l’ère de l’Informatique, continue le communiqué, les connaissances constituent un puissant outil de développement. La Téléuniversité mondiale d’agriculture et d’alimentation

permettra à de nombreux étudiants du monde entier d’améliorer l’agriculture, de réduire la faim, de créer de la richesse et de préserver l’environnement

. En permettant aux professionnels de renforcer leurs compétences sans quitter leur pays, ce programme réduira les coûts et la durée de la formation supérieure, la rendant ainsi accessible à beaucoup plus de personnes

L’objectif du CGIAR est d’arriver à une sécurité alimentaire durable dans les pays en développement et d’y réduire la pauvreté à l’aide de recherches scientifiques et d’activités connexes dans les domaines de l’agriculture, de la foresterie, des pêches, des politiques de développement et de l’environnement.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné