Articles

L’éducation implicite. Socialisation et individualisation

Par Martine Jaudeau , le 26 octobre 2004 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

L’éducation implicite joue "en sourdine", avec force et prégnance sur le développement de tout individu. Notre capital incorporé d’habitudes fixe des contraintes sévères au mouvement d’ouverture de nos actions. Ainsi s’installent des logiques familiales spécifiques (des théories implicites de l’éducation) créées par cette mémoire sociale incorporée. En réalité, les expériences laissent des traces indélébiles qui, au fil du temps, forgent l’identité de la personne.

Un questionnaire, élaboré sur la base du modèle des douze besoins psychosociaux (Pourtois et Desmet, L’éducation postmoderne, PUF, 2004, 3e édition), tente de faire émerger ces traces ou scripts. Adressé à des enfants et des adultes, il fait surgir de l’ombre le produit de leur éducation implicite. Sont envisagés la représentation du vécu éducatif d’enfants, les interactions et les liens qui s’établissent entre les scripts ainsi que l’examen de ceux-ci selon qu’ils s’inscrivent dans un schéma positif ou négatif.

Les relations qui existent entre la performance scolaire et le perçu de l’éducation font aussi l’objet d’analyses. Les auteurs s’interrogent en fin de compte : peut-on changer les scripts profondément enfouis en chaque individu ?

Jean-Pierre Pourtois et Huguette Desmet, docteurs en sciences psycho-pédagogiques, sont professeurs à l’Université de Mons-Hainaut. Ils dirigent un centre de recherche et d’innovation en socio-pédagogie familiale et scolaire (CERIS). Ils sont les auteurs, entres autres, de " L’éducation postmoderne ", " Le parent éducateur ", " Education familiale et Résilience ".

Sommaire :

  • APPROCHE THEORIQUE DE L’EDUCATION IMPLICITE.
  • L’éducation, une violence symbolique.
  • Les théories implicites du développement et de l’éducation.
  • La socialisation intime.
  • EDUCATION NOUVELLE ET LOGIQUES D’INSERTION.
  • La nouvelle modernité.
  • Les trajectoires biographiques face à la nouvelle modernité.
  • Les enfants d’ouvriers à la polytechnique.
  • CONSTRUCTION DE L’IDENTITE.
  • Présentation du paradigme des besoins psychosociaux.
  • De l’utilité du paradigme des besoins psychosociaux.
  • Elaboration de l’instrument et analyse descriptive.
  • Analyse multivariée : le champ des besoins.
  • et structuration des items : analyse hiérarchique de similarité et analyse implicative.
  • Relation entre le vécu psychosocial et la performance scolaire

L’éducation implicite. Socialisation et individualisationAuteurs : POURTOIS, Jean-Pierre, DESMET, Huguette PUF, 2004, Coll. Education et Formation, 239 p., 26,65 €

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné