Articles

Cameroun : la souris en clics, en classe et sans claques !

Par Louis-Martin Essono , le 19 septembre 2004 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Thot a déjà écrit mille fois dans ses colonnes que, en application du décret présidentiel de janvier 2002 réorganisant le Ministère camerounais de l’Education nationale, l’informatique serait obligatoire à partir de la rentrée 2004. La commission chargée du choix des ouvrages pédagogiques a eu quelques difficultés à choisir l’ouvrage qui convenait aux élèves de 6ème de toutes les classes camerounaises. Pour la première fois, des millions de bambins ont pris, le 6 septembre dernier, le chemin du lycée ou du collège.

Parmi les trop nombreux ouvrages qui pèsent plus que leur propre poids, figure

Informatique, classe de sixième

le beau nouveau petit livre d’informatique qui se feuillette avec un plaisir tout mignon. Cet ouvrage a été réalisé par une équipe d’enseignants et édité par la Société Camerounaise de Presse, et dans la collection "PowerScol : Apprendre Autrement !"

Dieu merci, en unités didactiques sobres mais cohérentes, le livre de nos mômes compte 95 pages. Il se subdivise en 5 chapitres qui contiennent de la théorie visant à intéresser les petits enfants aux Tic, par le biais de la connaissance de l’informatique.

Bien qu’on y trouve une première partie avec des subdivisions trop mathématiques comme A ou B qui répugnent parfois, et malgré des fautes de français que les mioches s’étonnent de voir dans un livre, on lit avec les élèves et avec une certaine condescendance aussi les structures internes qui vous révèlent bien des choses sans lesquelles la parents seraient dépassés par leur rejetons s’ils ne les connaissaient pas.

Pour le long terme, le petit bleu de la 6ème vous dit déjà comment entretenir votre machine, et cela parce que son livre lui livre des connaissance sur la maintenance du système informatique, sur la sécurité informatique, sur le fonctionnement d’un ordi. Carine peut maintenant vous dire qui avait fabriqué le premier prototype d’ordinateur électronique.

Globalement, on rencontre dans la partie théorique des thèmes relatifs à la connaissance des fondements historiques et sociaux de la science informatique, aux champs d’application des ordinateurs, à la structure d’un ordinateur, à ses principaux composants et à une initiation à Internet. Une partie pratique achève l’ouvrage. Le bavardage de la classe on le devine, est perpétré par des souris qui font des clics et qui ne reçoivent pas de claques. Motivation oblige en cours pratique.

Informatique, Classe de sixième

. Par une équipe d’enseignants. Éditions Sopecam, B.P. 1218 Yaoundé (Cameroun), août 2004, 2 500 francs CFA.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné