Articles

L’intelligence collaborative prendra le pas sur l’intelligence artificielle***

Par Martine Jaudeau , le 11 octobre 2005 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Scott Rafer livre la substance de sa présentation à la Conférence Accelerating Change 2005 de Stanford University dans laquelle sont définies :

  • l’intelligence artificielle, qui améliore l’intelligence, la capacité, et l’autonomie de notre technologie.
  • et l’amplification de l’intelligence, qui donne pouvoir aux êtres humains et à leur environnement social, politique et économique.

L’intelligence collaborative avec ces nouvelles applications en ligne de l’ordre des interactions sociales - blogs, tags et réseaux communautaires en particulier - est en passe de fournir une amélioration étonnante sur la manière par laquelle Internet relaie l’information pour chacun de nous. Les services que nous trouveront d’ici 2008 rendront les meilleures applications d’aujourd’hui bien pâles en comparaison - et elles sont déjà impressionnantes. Cette amélioration résulte de l’aggrégation des «gestes en ligne» de millions d’humains sur la large bande de manières extrèmement simples.

Car l’Attention est la substance en point de mire. Elle enregistre nos intérêts en indicant les choix en faveur ou contre certains éléments.  Etablir une valeur dans l’économie de l’attention est un registre double de ce qui attire notre attention et de ce que nous choisissons d’ignorer (ou duquel se désabonner, se déconnecter).

La raison pour laquelle l’attention devient aujourd’hui plus importante est que l’Internet rend possible l’enregistrement et le partage de nos choix en temps réel.

«Are you saying that Collaborative Intelligence will prevail over Artificial Intelligence ?» par Scott Rafer.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné