Articles

La formation à distance en direction des jeunes : passer à l’action***

Par Martine Jaudeau , le 05 février 2006 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Présentation du document :

La Société de formation à distance des commissions scolaires du Québec, SOFAD, rend public un avis sur la pertinence et la faisabilité de l’élargissement de la formation à distance au secteur des jeunes.

Divers éléments de conjoncture convergent en faveur d’une ouverture de l’offre au secteur des jeunes dont, à priori, tous les jeunes pourraient bénéficier. Mais il y a aussi des situations bien identifiées où la formation à distance ou en ligne constituerait une réponse adaptée à des besoins ciblés.

L’étude a d’abord pris en considération ces besoins particuliers relatifs aux petites écoles et aux régions éloignées, aux cours de récupération ou d’avancement, aux élèves qui séjournent temporairement dans une autre province ou à l’étranger, etc.

Elle revient ensuite à la perspective globale de la mise sur pied d’un système de formation à distance pour les jeunes; le groupe de travail formule une proposition à deux options quant à son organisation et à son financement.

La diffusion de ce document contribuera certainement à l’avancement de la réflexion et de la discussion sur cet enjeu qui interpelle directement toutes les personnes concernées par l’éducation au Québec et ailleurs. On y trouvera notamment de nombreux exemples en cours de pratique au Canada et aux Etats-Unis.

Table des matières :

  1. Présentation
    • Le contexte du groupe de travail de la SOFAD
    • Des points de convergence
    • Des besoins diversifiés
    • Une proposition
  2. Les besoins particuliers
    • Les besoins relatifs aux petites écoles et aux régions éloignées
    • Les besoins relatifs aux cours de récupération ou d’avancement
    • Les besoins relatifs à l’éducation à domicile
    • Les besoins relatifs aux élèves qui séjournent temporairement dans une autre province ou à l’étranger
    • Les besoins relatifs aux services éducatifs spécialisés
    • Les besoins relatifs aux jeunes immigrants en intégration linguistique
  3. Une proposition, deux options
    • Introduction

      L’effet recherché est de donner des choix aux écoles et aux élèves :

      • le choix des cours;

      • le choix du lieu d’apprentissage;

      • le choix du mode d’apprentissage;

      • le choix des outils d’apprentissage (imprimés ou en ligne);

      • le choix du moment d’apprentissage.

    • Deux scénarios comportant des éléments communs
    • La mise en place d’un service traditionnel de formation à distance
    • La mise en place d’une école virtuelle nationale
  4. De la réflexion à l’action

    Il est grand temps que le réseau public de l’éducation passe à l’action, avant que le privé le fasse.

  5. Annexes
    • Annexe 1 - Webographie
    • Annexe 2 - La formation à distance en ligne au secteur des jeunes : tendances générales dans le développement des systèmes

      • Première phase La formation en ligne comme solution à un problème local

      • Deuxième phase L’offre locale de formation en ligne s’agrandit et s’améliore

      • Troisième phase Les problèmes commencent : compétition et insatisfactions

      • Quatrième phase Rationalisation du système

    • Annexe 3 - Tableaux des coûts de développement

La formation à distance au secteur des jeunes - Ce qui se fait ailleurs, la problématique québécoise et une proposition (.pdf)

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné