Articles

Publié le 08 juin 2009 Mis à jour le 29 mars 2012

Le désamour pour les sciences

La science a mauvaise presse. Pas nécessairement dans la population en général, mais chez les étudiants. On le ressent alors que la communauté de l'éducation parle de désaffection du domaine des sciences. Le nombre d'inscriptions dans les filières scientifiques d'études supérieures ne cesserait de baisser, les étudiants auraient une vision pénible de l'étude des sciences. Un tel constat inquiète, surtout dans une société et une économie dites du savoir.

Mais la désaffection est-elle avérée ? L'Institut National de Recherche Pédagogique s'est penché sur cette question dans son dossier de mai 2009.  

En fait, les études se contredisent sur la réalité de cette désaffection. Une étude Eurobaromètre pointe par exemple que si les jeunes apprécient les informations provenant des différents domaines scientifiques, ils ne sont pas prêts pour cela à s'engager dans une carrière scientifique. Pourtant, d'autres études démontrent qu'il y a exagération de la situation et qu'en fait, il n'y a pas tant une désaffection pour les domaines scientifique qu'une désaffection pour les études universitaires généralistes. Les jeunes à la sensibilité scientifique leur préfèrent des filières supérieures professionnalisantes, comme les IUT, les BTS et les formations d'ingénieurs.

Toutes les études en revanche s'accordent sur un point : les études scientifiques ne sont pas assez investies par les filles, alors qu'elles obtiennent globalement de meilleurs résultats scolaires que les garçons... Les stéréoypes ont la vie dure, y compris chez les filles elles-mêmes, qui doutent beaucoup de leurs compétences scientifiques.

Former des professeurs de sciences

La racine du mal est profonde, et doit être trouvée dans le système scolaire. En mai 2009, le professeur Jesús Vázquez-Abad de l'Université de Montréal abordait la nécessité pour le Québec d'encourager davantage de jeunes professeurs à devenir professeurs de sciences. Pour le chercheur, cette situation s'applique également à des pays comme les États-Unis, la France, l'Angleterre, etc. Dans un document qu'il a remis à l'UNESCO J. Vasquez-Abad affirme que la "flamme" scientifique doit être ravivée chez les élèves, mais encore plus chez les professeurs qui délaissent cette spécialité, optant en majorité pour les langues ou les sciences humaines. Ce qui éviterait de voir l'enseignement scientifique parfois confié à des enseignants qui ne disposent pas d'une formation adéquate.

Car l'enseignement des sciences en classe est crucial. Or, le dossier de l'INRP cite nombre d'études démontrant que les élèves trouvent que les sciences en classe sont bien peu attrayantes, beaucoup trop difficiles et abstraites. Il faut donc rénover l'approche pédagogique des sciences: aborder les domaines scientifiques dès l'école élémentaire, relier l'apprentissage à l'utilisation concrète des sciences, privilégier l'expérimentation, aborder globalement l'enseignement scientifique plutôt que de le segmenter en dsiciplines étanches. Ce ne sont là que quelques pistes à explorer.

Comment revaloriser l'enseignement scientifique aux yeux des jeunes qui s'engagent dans les carrières de l'enseignement ?  L'initiative du Ministère de l'Éducation, des Loisirs et du Sport québécois offre une piste intéressante : les programmes de formation des professeurs en sciences ont été assouplis, ils intègrent désormais de la formaiton à distance et des programmes inter-universitaires ont été créés.

En lisant le dossier de l'INRP, on réalise que le sujet de l'enseignement scientifique a donné lieu à une multitude d'études. Pourquoi un tel niveau de préoccupation ? C'est le professeur Vázquez-Abad qui a la réponse: "Pour former des scientifiques capables de satisfaire les besoins du marché du travail mais aussi pour que les citoyens de demain soient adaptés à un monde complexe qui fera de plus en plus appel à des connaissances et des compétences scientifiques et technologiques".


Mots-clés: Presse Enseignement Des Sciences Pédagogie des sciences Etudiants Science

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !