Articles

Un cyberobservatoire est né !

Par Thot , le 25 août 2002 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

L’Obervatoire Gemini, parrainé par la Fondation nationale pour la science, va interconnecter des ressources en astronomie afin d’augmenter la coopération dans le domaine de l’exploration de l’espace et rendre les explorations plus efficaces et puissantes.

Ainsi des chercheurs des États-Unis, du Canada, du Royaume-Uni, de l’Australie, de l’Argentine, du Brésil et du Chili uniront leurs efforts dans une optique de coopération. Les chercheurs travaillent à raccorder les téléscopes de Mauna Kea à Hawaï et de Cerro Pachon au Chili grâce au réseau haute-vitesse Internet 2 et à un portail de la Florida International University se nommant AMPATH.

Pour les astronomes, le plus grand avantage que le tout apporte réside dans la capacité de participer à des observations à partir de n’importe quel endroit, ce qui inclut leur bureau à la maison.

L’article au complet : " Internet2 To Link Telescopes for First Global Observatory"

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné