Articles

Enseigner avec les jeux : une étude qui dérange les idées reçues.***

Par Denys Lamontagne , le 30 octobre 2006 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

«

Teaching with Games, Using commercial off-the-shelf computer games in formal education

» est une étude britannique réalisée par FutureLab en collaboration avec Electronic Arts, Microsoft et Take-Two.

Les potentiels de l’usage des jeux vidéo dans les écoles primaires et secondaires y sont analysés ainsi que les attitudes de la communauté scolaire face à ce nouvel outil d’apprentissage.

Les jeux utilisés dans le cadre de cette étude ont été : Sims 2, RollerCoaster Tycoon3 et Knights of Honor.

Dans le résultats, on y apprend entre autres

  • que 72 % des professeurs ne jouent à aucun jeu électronique dans leurs loisirs alors que 87 % de leurs élèves le font, autant garçons que filles, ce qui n’empêche que, autant les professeurs que les étudiants pensent que les jeux peuvent motiver les étudiants à apprendre.  
  • Si on a observé que l’utilisation des jeux dans l’apprentissage pouvait être motivant, cela fonctionne avec deux conditions :
    • les jeux sont familiers aux joueurs (environnement domestique);
    • les étudiants ont un certain degré d’autonomie.  
  • L’utilisation des jeux «commerciaux» dans un contexte scolaire fait face à différents obstacles, dont la durée fixe des périodes de cours et la gestion des licences.  
  • Les professeurs ont généralement surévalués la compétence de leurs étudiants dans le cadre de ces jeux.  
  • L’exploitation pédagogique réussie des jeux en classe dépend plus de la connaissance détaillée du contenu du cours par le professeur que de sa connaissance du jeu et compétence au jeu.  
  • La matière abordée et la compétence à jouer ont moins d’influence sur le succès pédagogique du jeu que la manière de l’aborder, la compétence du professeur à enseigner et la maîtrise du curriculum par le professeur.

Plusieurs autres éléments pratiques sont présentés.

Pour accéder au rapport : « Teaching with Games», juillet 2006, document .pdf

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné