Articles

Une première école virtuelle destinée aux tout petits

Par Thot , le 30 septembre 2002 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

La Wisconsin Connections Academy, une école virtuelle destiné aux étudiants du primaire, a débuté ses opérations le 4 septembre dernier avec 250 étudiants. Inscrite auprès du Appleton School District, elle dispose d’un financement mixte: le gouvernement et des entreprises privées ont contribué à sa fondation.

Elle rencontre cependant l’opposition du syndicat des enseignants du Wisconsin qui prétend que le montant par étudiant versé par l’état (environ 5,000 dollars US) correspond aux besoins de financement pour une école régulière et qu’une école virtuelle devrait recevoir un montant moindre étant donné la différence dans les coûts d’exploitation. Les représentants de la Wisconsin Connections Academy déclarent pour leur part que l’école a acquis les ordinateurs utilisés par les étudiants et qu’elle défraie le coût de l’abonnement à Internet. Les administrateurs estiment que ces dépenses sont équivalents aux coûts d’opération d’une école traditionnelle bien qu’ils puissent être amortis sur plusieurs années.

Les enseignants quant à eux ont éprouvé un grand plaisir à développer le matériel pédagogique lié à cette initiative, ils expliquent qu’ils ont dû faire preuve de créativité pour susciter l’intérêt des élèves. Les contacts entre les enseignants et les élèves se font par Internet ou par téléphone.

Les étudiants inscrits sont pour la plupart des enfants qui poursuivaient déjà leurs études à la maison. La Wisconsin Connections Academy leur offre une opportunité d’échange avec d’autres enfants qui pouvaient, par ailleurs, se trouver isolés. Zéna, qui habite Racine, souligne qu’en étudiant à la maison, elle n’a pas le choix de bien étudier pour ne pas être perdue d’un cours à l’autre. Il est en effet plus difficile pour les enseignants de s’assurer que chacun a bien intégré les informations transmises alors qu’ils ne peuvent s’appuyer sur les expressions corporelles et faciales.

On retrouve des écoles virtuelles dans au moins 36 des états américains, la plupart s’adressent aux étudiants de collèges et d’université.

Résumé de «Teachers Union Sues State’s First Virtual School» de Sarah Carr

Pour l’article complet

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné