Articles

Analyse de l’évolution des universités virtuelles***

Par Martine Jaudeau , le 12 juin 2006 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

L’e-learning et les universités virtuelles ont-ils été à la hauteur des attentes ? C’est ce qu’un article fort intéressant analyse :

Rétrospectivement, on peut considérer que l’intégration du World Wide Web («toile mondiale») à Internet a été un succès dans presque tous les domaines : diffusion de nouvelles, information du public, commerce en ligne, relations publiques, publicité, etc.

L’introduction de l’e-learning dans le domaine de l’éducation a fait l’objet d’attentes tout aussi fortes. Pourtant, jusqu’ici, seul l’apprentissage informel par le biais de cycles courts juste-à-temps et sur place, disponibles sur Internet, a été couronné de succès.

Le présent article traite de l’évolution des universités virtuelles et examine certaines des raisons de leur échec.

Sommaire et quelques extraits du document:

  • L’e-learning et les universités virtuelles

    La principale leçon à retenir de ces expériences d’universités virtuelles européennes et d’e-learning est qu’aucune d’entre elles n’a atteint un niveau de viabilité satisfaisant ; elles ne survivront pas si le soutien de leur gouvernement leur est retiré.

  • Considérations sur l’évolution de l’e-learning

    Le succès de l’e-learning dépend des évolutions en matière de pédagogie et d’une intégration accrue de la technologie dans les projets de formation.

  • Tentatives pour analyser plus en profondeur les problèmes de l’e-learning

    Les technologies permettant d’accroître la part de l’e-learning dans l’apprentissage devraient renforcer certaines réalités du processus d’apprentissage - l’interaction, la communication, la collaboration, la construction - pour répondre aux attentes de la société du savoir envers les TIC.

L’e-learning reconsidéré. L’e-learning et les universités virtuelles ont-ils été à la hauteur des attentes ?Par Joergen Bang, Head of department for Information and Media Studies, Aarhus University, Danemark.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné