Articles

Les universités sur YouTube/edu. L’université de Montréal en tête en francophonie

Par Denys Lamontagne , le 01 juillet 2009 | Dernière mise à jour de l'article le 22 juillet 2009

Sur YouTube/edu vous trouverez une liste impressionnante d’universités présentes dont :

  • MIT (988 vidéos)
  • Stanford University (627 vidéos)
  • UCLA (609 vidéos)
  • UC Berkeley (403 vidéos)Yale (509 vidéos)

et 200 autres universités qui proposent plusieurs milliers de vidéos.

Beaucoup sont des vidéos de promotion ou d’événements, mais la majorité sont des conférences ou des lectures, de vrais cours, souvent très bien montés et présentés; il y va de l’image de l’institution.

Présence francophone : 1

Vous y remarquerez essentiellement des universités américaines pour l’instant, avec quelques exceptions canadiennes; l'Université d’Ottawa, l’Université Concordia et l’Université de Montréal, seule représentante francophone sur le lot.

L’Université de Montréal propose 96 vidéos, d’ailleurs forts intéressants pour la plupart.

Que font les autres universités francophones ?  Elles produisent des vidéos et des cours  comme les autres universités, mais la plupart n’ont pas encore de coordination des médias électroniques et soit dispersent leurs productions sur différents sites, selon un principe d’autonomie des facultés, ou encore les conservent jalousement sur leurs serveurs.

Des raisons

On peut voir plusieurs bonnes raisons pour ne pas présenter de productions sur des sites externes, mais aussi plusieurs mauvaises, dont celles que les étudiants se nourrissent du web plus que d’un site fermé, serait-ce celui d’une université et qu’ils sont privés des productions du reste de l’université sur des sites fermés ou plus ou moins bien conçus qu’ils ne fréquentent qu’occasionnellement.

La fiabilité des sites comme YouTube et DailyMotion est reconnue; ces sites sont appréciés et utilisés massivement et c’est là leur principal attrait.  Rien n’empêche les universités de continuer à maintenir leurs propres sites, mais il ny a aucune raison de ne pas investir ces espaces publics également.

YouTube/edu

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné