Articles

Manuel numérique et manuel interactif : de quoi s'agit-il ?

Par Christine Vaufrey B , le 27 janvier 2010 | Dernière mise à jour de l'article le 10 janvier 2012

Lentement mais sûrement, le monde de l'édition scolaire passe au numérique, de manière à s'adapter (voire à accélérer) le mouvement de généralisation des TIC dans les classes.

Que nous proposent les éditeurs ?

Un constat pour commencer : tous les manuels numériques sont proposés en complément des manuels papier. Ils impliquent des coûts supplémentaires. Actuellement, on ne trouve pas dans le secteur marchand d'offre de manuels numériques autonomes. Est-ce seulement une question de temps ?

Des manuels numériques projetables

Les manuels numériques projetables constituent actuellement la part la plus importante de l'offre. Utilisables à partir d'un ordinateur et d'un vidéoprojecteur, ils permettent à l'enseignant de focaliser l'attention de leurs élèves en projetant les pages du manuel et en les animant. Les manuels numériques projetables intègrent les principales fonctionnalités des TBI, mais sans qu'il soit nécessaire d'utiliser ces derniers. On trouvera donc, dans la plupart d'entre eux :

  • Un sommaire interactif, permettant de se rendre directement sur les pages souhaitées;
  • Une trousse contenant un surligneur, un crayon, un éditeur de texte pour rédiger des notes qu'il est possible de sauvegarder;
  • Des outils de zoom, de masquage de parties de pages, d'encadrement.

Voir ici la vidéo de démonstration d'un manuel numérique projetable publié chez Nathan. Bordas propose strictement la même démonstration pour ses propres manuels, ce qui montre que cet éditeur a travaillé avec le même partenaire technique. 

On constate donc une certaine concurrence entre les TBI et les manuels numériques projetables; ces derniers reprennent les fonctions des premiers, avec l'avantage de ne pas nécessiter l'achat d'un nouvel équipement.

Ces manuels proposent également des fonctions complémentaires, soit dans la version de base, soit dans une version enrichie :

  • L'accès à des espaces en ligne, comme par exemple la collection Vision de l'éditeur québécois CEC, pour ses manuels de maths des 3e, 4e et 5e secondaire. Les enseignants ont la possibilité de se connecter, directement depuis le manuel, à l'espace Complice virtuel, dans lequel il aura stocké des documents complémentaires qu'il pourra ainsi intégrer à son cours.

 

Voir aussi les manuels interactifs proposés par CEC

  • Des documents multimédia. Vidéo, images, sons, mais aussi exercices interactifs font partie de ces versions enrichies.

 

Manuel de maths, éditeur CEC

Ces manuels sont proposés en téléchargement, sur CD-Rom ou sur clé USB, ce qui permet de les utiliser sans connexion à Internet dans la classe. Les élèves peuvent également les télécharger sur leur poste de travail ou sur clé. A terme, ils pourront également les consulter sur l'ENT (espace numérique de travail) de leur établissement scolaire; une expérimentation est en cours dans certains collèges de 22 départements français, qui propose cette formule. Ces manuels sont donc destinés en priorité à l'enseignant, pour son travail d'animation de classe.

Les manuels interactifs

Les manuels interactifs intègrent de plus grandes possibilités d'utilisation des ressources. Surtout, ils s'adressent autant aux élèves qu'aux enseignants.

En France, c'est l'éditeur Hatier qui a ouvert le bal, en s'associant avec la société Jouve, spécialisée dans le traitement de l'information, pour réaliser les deux premiers manuels interactifs d'une série qui devrait s'étoffer rapidement au fil des ans. Le passage à l'interactivité en effet implique l'adjonction de nouvelles compétences à la chaîne éditoriale des manuels scolaires. On trouvera ici  l'interview des responsables éditoriaux de ces manuels, qui en décrivent les caractéristiques.

Deux manuels sont actuellement proposés, pour les classes de 6e (première année secondaire) : Histoire Géo et Maths. Les résultats sont très intéressants. En complément aux fonctions standards des manuels numériques, l'enseignant pourra notamment :

[Manuel Hatier]

  • Extraire des documents des pages, les placer en vis à vis pour comparaison;
  • Intégrer ses propres documents aux séquences de cours.

L'élève est enfin de la partie. Lui sont proposés :

  • Des parcours de navigation originaux, avec des ressources complémentaires au contenu des manuels;
  • La consultation des ressources multimédia associées aux chapitres.

Le tout, accessible via un menu présent sur toutes les pages, téléchargeable sur son ordinateur personnel ou sur une clé USB.

Voir la présentation du manuel interactif d'Hatier 

Le coût

La production des manuels numériques engendrent des coûts supplémentaires pour les éditeurs. Hatier parle de 30 % de surcoût, pour ses manuels interactifs, par rapport au coût de production du manuel papier. 

En France, la politique globale est de faire payer des licences d'utilisation aux enseignants, pour des durées comprises entre un et quatre ans. Les élèves accèdent aux manuels numériques soit à prix réduit (version enrichie du manuel projetable), soit gratuitement (version simple du manuel projetable, mais aussi manuel interactif).

L'éditeur québécois CEC a pour sa part une politique de prix différente, et annonce un prix largement plus élevé pour le manuel numérique que pour le manuel papier.

Avec les manuels numériques, les éditeurs scolaires jouent donc la carte de l'enrichissement multimédia et de la diversification de l'exploitation des ressources de leurs manuels. Seul Hatier pour le moment propose des modes d'utilisation alternatifs à la progression et à l'organisation du manuel papier.. Répétons enfin qu'il faut impérativement être enregistré comme utilisateur du manuel papier pour bénéficier du manuel numérique.

Le papier, star de l'édition scolaire... mais un franc-tireur propose le tout numérique

Ce dernier reste en effet le produit phare des éditeurs. Raison de plus pour signaler à nouveau, comme nous l'avions fait voici quelques mois, l'existence d'un manuel exclusivement numérique de SVT pour la classe de 3e, réalisé par un enseignant qui ne se satisfait pas des manuels papiers actuels. Ce manuel est librement téléchargeable et a déjà remporté un grand succès. Ce manuel coprend désormais des podcasts audio et vidéo; il peut également être téléchargé sur iPad... Une nouvelle étape à franchir pour les éditeurs scolaires traditionnels.

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné