Articles

Obtenir ses crédits universitaires par examen. Une alternative abordable, internationale et reconnue

Par Denys Lamontagne , le 24 novembre 2009 | Dernière mise à jour de l'article le 25 novembre 2009

La compagnie de contenus éducatifs Pearson s’est associée au collège Excelsior pour offrir dans ses 2 800 sites répartis dans 152 pays la possibilité d’obtenir des crédits universitaires reconnus en passant uniquement les examens.

Tous les examens de UExcel, le nom de ce service, ont été examinés et approuvés par le «American Council on Education's College Credit Recommendation Service» et ont le même statut que n’importe quel autres examen officiel d’université.

Une économie importante

Les étudiants paient $85 par examen de 3 ou 4 crédits (environ 50 euros), soit environ $25 par crédit; comparé aux 447 $ par crédit en moyenne en Amérique ou aux 1 000 $ par crédit dans les campus privés, l’économie de départ est appréciable, sans compter l'absence des coûts relatifs aux études sur campus (logement, transports, etc.).

Si cela coûte 95 % moins cher, ce n’est pas autant plus plus facile. Ce mode de reconnaissance implique une grande autonomie de la part des étudiants, qui profitent des ressources libres mises à leur disposition par UExcel, sélectionnées parmi les milliers de cours et de leçons libres trouvées sur Internet, ou encore dans divers dépôts «Open courseware» et autres sources comme iTunesU ou UtubeU.

D’autres ressources telles que des examens d'entraînement, des livres et des tutoriels en ligne sont également offerts par le service.

Les étudiants valident l'obtention de leurs crédits s’ils obtiennent une notre de A, B ou C à leurs examens. Pour passer leur examen, les étudiants doivent se rendre dans un des centres habilités et présenter une pièce d’identité. Ils sont pris en photo individuellement et ces éléments sont vérifiés avant qu’ils puissent recevoir leurs crédits.

Même si en novembre 2009 on ne trouve que 6 examens sur le site de UExcel, on peut logiquement s’attendre à ce que leur nombre augmente et surtout que d’autres institutions flairent l’intérêt de cette approche qui, à terme, implique la création de plusieurs nouveaux services d’accompagnement dans les universités.  Des centaines de millions de gens capables n'ont financièrement pas accès aux études universitaires.  Il s'agit d'un marché considérable et d'une réelle possibilité civilisatrice à l'échelle mondiale.

On pourrait résumer ce concept par «Standards obligatoires, apprentissages libres».

Pour un article sur le sujet : 'Credit by exam' expands student options

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné