Articles

Les TICE par le haut : référentiel de compétences pour les personnels d'encadrement

Par Christine Vaufrey B , le 29 septembre 2009

Il paraît que la France est "en retard", vis-à-vis des autres pays européens, en matière d'intégration des TIC à l'école. Pourtant, le Ministère de l'Education Nationale ne ménage pas ses efforts et les effets d'annonce pour stimuler l'usage des outils numériques dans les classes. 

La formation constitue l'un des leviers essentiels de la politique nationale d'intégration des TIC dans le monde éducatif. Formation des élèves, des enseignants, et désormais des personnels d'encadrement. Le Ministère de l'Education nationale vient en effet de rendre public un "Référentiel des compétences professionnelles pour le déploiement d'une politique numérique, destiné à structurer la mise en place de formations des personnels d'encadrement". Le référentiel comprend 25 compétences, réparties en trois domaines :

  • Concevoir et réunir les conditions pour mettre en place une politique numérique;
  • Assurer la généralisation des usages professionnels des technologies numériques;
  • Evaluer les politiques numériques et la généralisation des usages professionnels des technologies numériques.

Ce référentiel servira donc de socle à la formation des personnels d'encadrement, qui comprennent les chefs d'établissements, les inspecteurs de l'Education nationale (IEN) et les inspecteurs pédagogiques régionaux (IA-IPR). Chacun de ces trois métiers bénéficiera d'une déclinaison adaptée des compétences générales, et des formations qui permettront d'acquérir ces compétences. 

Avec ce nouveau référentiel de compétences et ses prochaines déclinaisons, le Ministère achève un long travail d'identification de compétences réalisé pour les élèves (B2I école, collège et lycée) et pour les personnels d'éducation (C2I niveau 2 Enseignant). Si les élèves et les enseignants (du moins, ceux qui sont actuellement en cours de formation initiale) doivent attester de leurs compétences au travers de l'obtention d'un B2I ou d'un C2I, rien n'est en revanche précisé, à ce stade des travaux, pour les personnels d'encadrement.

Formation en ligne et formation de pairs à pairs

L'article publié sur Educnet pour annoncer la sortie de ce nouveau référentiel fait mention des premières pistes explorées en matière de formation des personnels d'encadrement à l'usage pédagogique des TIC et au pilotage des politiques TICE : les réseaux de pairs à pairs et la formation mutuelle seront privilégiés, tout comme la formation formelle à distance; ce qui est compréhensible dans la mesure où on voit mal les chefs d'établissements et inspecteurs partir massivement en formation présentielle pendant de longues semaines. 

On imagine facilement l'intérêt que peut avoir, pour ces professionnels très occupés et oeuvrant dans des contextes fort variés, la formation sur poste accompagnée, telle que la préconique par exemple l'Anact dans un guide dont nous nous sommes faits l'écho récemment, complétée par un réseau virtuel d'échanges de pairs à pairs. On imagine également que les personnels d'encadrement, qui ont tous une mission pédagogique (dans des proportions différentes selon le poste occupé), tireront le meilleur profit de l'expérience, voire de l'expertise des personnels enseignants de leur établissement ou de leur académie. Il serait intéressant de suivre, pour la formation des personnels d'encadrement, la même logique que celle qui a présidé à l'élaboration des différents référentiels de compétences et à la mise en place des certifications : du bas vers le haut. Voilà qui témoignerait d'une véritable logique de travail en réseau, dont on peut craindre pourtant qu'elle ne heurte la structuration hiérarchique de l'Education Nationale...

Pas de changement sans implication forte des personnels d'encadrement

Comme le disait François Muller dans une interview accordée à Thot, "Quand on balaie un escalier, on commence par le haut". On s'étonnera alors de l'arrivée tardive du référentiel de compétences TICE pour les personnels d'encadrement, qui ont pourtant pour mission essentielle d'animer les  politiques éducatives et d'impulser le changement dans les établissements scolaires.

Mais restons positifs ! Souhaitons que cette initiative ministérielle contribue à modifier structurellement le regard sur les TICE, à engager la généralisation de leurs usages, et à faire mentir les résultats de l'expérimentation des Landes (opération "un ordinateur par élève", dont l'évaluation a montré que la moitié des enseignants ne voient pas l'intérêt des TICE en classe. Analyse des résultats dans Le Café Pédagogique). La généralisation de l'usage des TICE passe, bien plus que par l'équipement matériel dont le Ministère de l'Education nationale et les collectivités territoriales sont friands, par une conception totalement revue de l'acte d'enseigner, du cadre de l'enseignement et de la relation pédagogique. On ne voit pas comment cette métamorphose pourrait survenir sans les personnels d'encadrement, prescripteurs du changement. Encore faut-il que ces derniers soient eux-mêmes convaincus de la nécessité de changer, et puissent démontrer au travers de leurs pratiques et conseils, la valeur pédagogique du changement.


A consulter : 

Référentiel des compétences professionnelles pour le déploiement d'une politique numérique, destiné à structurer la mise en place de formations des personnels d'encadrement, téléchargeable en pdf.

Les différents B2I : écolecollègelycée

Le C2I niveau 2 Enseignants

La formation à distance sur le temps scolaire, ça marche : article de Thot rendant compte de l'action d'un chef d'établissement et d'une équipe éducative pour faire entrer la formation en ligne dans leur établissement.


Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné