Articles

Jusqu’où pouvons-nous aller ? Sugata Mitra pose la question et définit un nouveau rôle pour les professeurs

Par Denys Lamontagne , le 20 décembre 2010 | Dernière mise à jour de l'article le 12 avril 2016

À la conférence 2010 de l’ «Association for Learning Technology» , Sugata Mitra (A hole in the wall) présente l’évolution de ses recherches et de ses conclusions dans un exposé fort intéressant.

Une fois que les problèmes d’accès aux ressources sont réglés (les premières aspirations des individus sont de pouvoir accéder aux ressources et de prendre les moyens pour y parvenir), les problèmes suivants sont des problèmes d’aspirations, d’établissement d’objectifs personnels. Les premiers touchent surtout les pays en développement, les seconds surtout les pays industrialisés.

Mais que fait-on quand l’accès aux ressources est conditionné par la présence ou l’absence de professeurs ? Dans tous les pays, plus on s’éloigne des grands centres, moins on trouve de professeurs compétents. Il y a des régions pauvre ou très reculées dans lesquelles aucun professeur ne désire s’établir.

Pas de professeur ?

Ce que M. Mitra démontre en pratique c’est que les enfants, comme les adultes, peuvent prendre en charge leurs propres démarches pour atteindre les objectifs pédagogiques par eux-mêmes et ce, même si ces objectifs pédagogiques peuvent paraître irréalistes ou trop élevés.

Son expérimentation avec l’apprentissage de la réplication cellulaire de l’ADN (biotechnologie) par des étudiants Tamils du début du secondaire est édifiante. Ils ne comprenaient même pas l’anglais et sont pourtant arrivés à formuler leurs conclusions de façon claire et pertinente.

En y ajoutant une «grand-mère», c’est à dire une personne aussi ignorante qu’eux mais dont le rôle est essentiellement de les encourager et de les «admirer», il est parvenu à des résultats similaires à ceux qu'obtiennent des élèves qui suivent l'enseignement d'un professeur.

Sugata Mitra parvient ainsi à étendre son idée initiale (l’utilisation des TIC n’a pas à être «enseignée»; les personnes se l’enseignent très bien entre elles.) à tous les domaines, pour peu que des conditions soient mises en place et permettent aux étudiants de s’auto-organiser.

Sugata Mitra a observé que dans l’expérimentation initiale ("Le trou dans le mur"), même si les étudiants passent l'essentiel de leur temps à jouer et à effectuer des recherches, leurs résultats scolaires en mathématiques, sciences et anglais s’amélioraient radicalement. Il a chercher à savoir pourquoi et comment faciliter ce processus.

Faciliter l'auto-organisation

Pour M. Mitra, les habiletés les plus importantes de l’éducation primaire sont les habiletés de recherche et d’analyse d’informations d'une part, les habiletés de lecture et compréhension d'autre part.  Rapidement, si on donne aux élèves l'occasion de s’auto-organiser, leur niveau d’habileté de recherche et de sélection atteint celui de l'étudiant universitaire moyen.

Les quelques règles à mettre en place pour que l’auto-organisation de l’apprentissage puisse apparaître sont :

  • Former des groupes de quatre à cinq personnes par ordinateur. Un ordinateur par élève ne fonctionne pas;
  • Laisser aux étudiants le droit de changer de groupe;
  • Laisser aux étudiants le droit d’échanger avec les autres groupes;
  • Laisser aux étudiants le droit de regarder ce que les autres groupes font.
  • L’apprentissage auto-organisé fonctionne seulement si les étudiants sont en groupe, pas seuls, et si on peut partager l’écran (pas avec un téléphone par exemple).
  • L’apprentissage auto-organisé fonctionne si on n'est pas en compétition, si on n'est pas évalué sur qui fait quoi...

Enfin, les étudiants doivent être certains qu’ils ont la liberté de s’organiser comme ils l’entendent pour parvenir à ce qui est demandé. Les court-circuiter met fin à leur participation.

Le rôle du professeur n’est plus de fournir le contenu mais de fournir les questions inspirantes (Qui est Pithagore et qu’elle a été sa contribution principale ?) et de se laisser persuader ou non par les réponses des étudiants.

"The hole in the wall: self organising systems" (with Twitter track) Sugata Mitra at ALT-C 2010

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné