Articles

Avec les TIC, faire mieux autrement

Par Christine Vaufrey B , le 11 novembre 2009

Les outils numériques sont partout, y compris dans nos déplacements et nos vacances. Le lecteur MP3, le téléphone avec connexion Internet... font partie de la panoplie de bon nombre de touristes et voyageurs. Les ordinateurs ultraportables ont également fait leur apparition dans les sacs à dos des jeunes voyageurs, comme me le signalait récemment un ami de retour d'Australie, pendant lequel il avait fréquenté les auberges de jeunessse et autres gîtes : la nuit, les jeunes routards se connectent avec le monde entier grâce à leurs abonnements 3G, cherchent des infos sur leur prochaine étape et en diffusent auprès de leurs proches et sur les forums de voyage.

Les opérateurs touristiques doivent donc, eux aussi, créer une offre attractive de services numériques, de préférence accessibles sur les terminaux mobiles.

Les audioguides téléchargeables figurent ici parmi les innovations les plus intéressantes. Ils remplacent à la fois les audioguides des musées et, dans certaines circonstances, les guides papiers.

Un audio guide traditionnel, tel qu'utilisé dans de nombreux musées, présente l'inconvénient d'être coûteux et lourd. De plus, il n'est pas facilement actualisable. Enfin, il est rarement utilisable à l'extérieur.

Un guide touristique papier est fait pour durer, d'où son prix. On en achètera volontiers un pour un séjour de plusieurs semaines dans un pays, mais on hésitera à effectuer cet achat si l'on souhaite juste passer une demi-journée dans un lieu que l'on ne connait pas.

Les audioguides téléchargeables dépassent ces deux ensembles de limites. Ils sont téléchargeables sur l'appareil de l'utilisateur; ils sont généralement gratuits; ils proposent des séquences courtes (quelques minutes) combinables entre elles. Les contenus sont élaborés aussi bien pour une utilisation intérieure (expositions de musées) que pour un parcours en extérieur (visite de quartiers, monuments remarquables...).  

Des sociétés se sont spécialisées dans la production de contenus pour ces nouveaux audioguides. Zevisit est l'un d'elles, et propose actuellement plus de 2 000 audioguides sur son site. Tous sont téléchargeables gratuitement. 

Ces audioguides se distinguent par la mise en scène qu'ils proposent. Ils illustrent bien la fonction qui est décrite dans un billet du blogue Tourisme et Tic : l'audioguide "participe activement à l’expérience du visiteur : expliquer ce qu’il voit, le replacer dans son contexte, à quoi cela servait, lui raconter une histoire… Un consommateur est à la recherche de sens, il a besoin de décrypter le réel, de disposer d’une grille de lecture, de comprendre ce qui l’entoure, mais sûrement pas de disposer en premier niveau de lecture que la première pierre de ce monument a été posée le 12 juillet 1153… Cette approche permet d’enrichir l’expérience mais surtout de créer de l’émotion". La scénarisation, le bruitage, les voix multiples... font vivre le contenu, qui ressemble davantage à une histoire qu'à un bulletin d'information. 

La baladodiffusion ou podcasting est devenue une pratique fréquente dans le monde éducatif. On retrouve là les mêmes avantages que ceux qui sont mis en avant dans le secteur touristique : mobilité, souplesse d'utilisation, création de contenus à la demande, coût réduit, voire nul. Et un avantage supplémentaire, essentiel : la possibilité pour les élèves de créer leurs propres fichiers. A quand la création d'audioguides par les visiteurs des sites touristiques ?

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné