Articles

Comment va le français ?

Par Tété Enyon Guemadji-Gbedemah , le 19 octobre 2010

A l'occasion du XIIIème Sommet de la Francophonie qui se tient du 22 au 24 octobre 2010 à Montreux en Suisse, l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) publie un rapport sur l'état de la langue française dans le monde. Ce rapport de 384 pages, préparé par l'Observatoire de la langue française de l'OIF, comprend quatre grandes parties :

  1. Le dénombrement des francophones
  2. Une langue pour apprendre
  3. Le français, une des grandes langues du monde
  4. L'actualité de la langue française

Qui sont les francophones ?

Alors que l'on parle de la "tentation du monolinguisme" anglophone, ledit rapport, dont la synthèse (.pdf) est en ligne, estime que le monde compte un minimum de 220 millions de francophones, soit une progression de 10% par rapport à 2007.

Pour arriver à ces chiffres, il a fallu définir ce que c'est qu'un francophone. Pas tout à fait simple quand on sait que certains francophones ne s'expriment pas à proprement parler en français mais dans une variante. Et, que dans d'autres contextes, il est des francophones qui ne savent pas écrire le français quoiqu'ils le maîtrisent plus ou moins à l'oral.

Les auteurs du rapport affirment s'être servi dans leur dénombrement de sources statistiques, d'enquêtes nationales ou transnationales et d'études ad hoc. Cependant pour une vingtaine de pays d'Afrique subsaharienne et de l'océan indien, le choix a été fait de ne comptabiliser que les personnes sachant lire et écrire le français.

Apprentissage du français : l'Afrique en tête

Le français est une des rares langues du monde à être enseignée à peu près partout. Le continent africain arrive en tête pour ce qui est de l'apprentissage du français, notamment en raison des progrès de scolarisation effectués dans les pays francophones de ce continent. En Europe en revanche, l'apprentissage du frnaçais décroît régulièrement, même si elle reste la première langue étrangère étudiée dans les pays anglophones. 

La langue française sur Internet

Il est encore plus difficile de mesurer la place de la langue française sur la Toile. Mais, de toute évidence, la domination de l'anglais y est indiscutable.

"D’après les études disponibles, l’anglais conserve une part relative supérieure à toutes les autres langues sur Internet, et l’enquête réalisée régulièrement par l’ONG FUNREDES concernant les langues latines et l’allemand confirme que la dynamique des créations nouvelles de pages reste favorable à l’anglais, devant, dans l’ordre, l’allemand et le français". Néanmins, l'offre linguistique globale d'Internet se diversifie : on compte de plus en plus de sites proposés dans les langues nationales ou de groupes parfois restreints de locuteurs. Le rapport met bien sûr l'accent sur le rôle de l'Organisation Internationale de la Francophonie en faveur du français sur le net.

Thot Cursus n'est pas cité dans le rapport, mais est un modèle de valorisation de la langue française. En ligne depuis 1996, il promeut les produits et services de formation en ligne et à distance sous toutes leurs formes. Avec un faible pour les ressources éducatives francophones.

Télécharger : Synthèse - La langue française dans le monde 2010 (.pdf)

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné