Articles

Le livret de compétences expérimental

Par , le 29 mai 2010 | Dernière mise à jour de l'article le 09 août 2011

Dans le cadre du fonds d'expérimentation pour la jeunesse, le haut-commissariat à la jeunesse, le ministère de l'Éducation nationale et le ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche, ont lancé un  appel à projet réservé aux établissements scolaires de France. Le projet introduit l'idée du livret de compétences directement inspiré des propositions du Livre vert "Reconnaître la valeur de la jeunesse" et plus particulièrement de la proposition n°7 qui préconise la création d'un "livret des compétences, support d’une orientation positive". Ce projet découle de l'article 11 de la loi n° 2009-1437 du 24-11-2009 relative à l'orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie (OFPTLV).

Une pluralité de livrets

La création du livret de compétences expérimental s'inscrit dans un mouvement plus global d'émergence d'outils d'aide au suivi et à la valorisation du parcours de l'élève (livret de compétences, portfolio, eportfolio, passeport orientation formation, webclasseur...). La multiplication de ces supports (d'origines diverses) dont l’objet est plus ou moins identique est source de débats. On peut néanmoins distinguer deux grandes familles: la famille des attestations (livret personnel de compétences du socle) et la famille des portfolios ou classeurs (livret de compétences expérimental, passeport orientation formation, passeport orientation et formation, Webclasseur de l'Onisep...). La première famille relève plutôt de la responsabilité des enseignants et du chef d'établissement tandis que la seconde est au service du jeune. Pour poursuivre la réflexion, on pourra utilement consulter les fiches repère pour la mise en oeuvre du livret personnel de compétences au collège.

Composition du livret expérimental

Le livret de compétences doit permettre au jeune:

  • d'enregistrer les compétences acquises dans le cadre scolaire (enseignements, activités éducatives)
  • de recenser l'ensemble des compétences acquises hors du cadre scolaire (cadre associatif ou privé)
  • de retracer les expériences de découverte du monde professionnel ( stages)

 

La démarche vise donc à développer l'autonomie de l'élève afin qu'il puisse être acteur de son orientation (orientation positive). Le livret expérimental s'articule avec les supports distincts existants tout en les complétant. Il facilite ainsi la convergence des différentes approches. A son entrée dans la vie active, le jeune pourra alors intégrer les éléments du livret qu'il souhaite dans le passeport orientation et formation censé l'accompagner tout au long de son parcours professionnel.

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné