Articles

Le meilleur site éducatif selon MetrixLab : des devoirs à faire

Par Denys Lamontagne , le 23 novembre 2010

Tous les moyens sont bons pour attirer du trafic, c’est ce que MetrixLab a compris avec son initiative du «Site de l’année» où, pendant 6 semaines, les Français votent pour différents sites dans 21 catégories.

Les gagnants dans chaque catégorie sont ceux qui reçoivent le plus de votes. Plus un site reçoit de trafic et plus il assure la promotion du concours sur son site, plus il a de chances de gagner.  Intéressant... pour MetrixLab qui reçoit le trafic et éventuellement intéressant pour le gagnant.

Des nominations incohérentes

Nous sommes allés voir les nominés dans la catégorie «Éducation». 13 sites sont en concurrence et on trouve un peu de tout :

  • 5 sites de formation,
  • 6 sites d’information et répertoires,
  • un site ministériel et
  • un site publicitaire sous fausse représentation.

Plusieurs dizaines d’excellents sites éducatifs français sont absents. Aucun site de tutorat, qui pourtant sont massivement utilisés, aucun site éducatif pour les enfants, aucune initiative éducative sociale, aucun site éducatif de musée qui là encore sont très populaires. Aussi, devant cette proposition déconcertante, on se demande sur quelle base ces sites ont été choisis. Selon MetrixLab :

«La sélection de base des sites est faite à partir des données de trafic de Médiamétrie. Afin de donner une chance aux sites plus confidentiels, MetrixLab nominera dans chaque catégorie des sites sur base de l’évolution de leur trafic. Ces sites recevront, après une sélection soigneuse, un sauf-conduit des expert internet web de MetrixLab.»

Pour la sélection soigneuse et la cohérence on repassera. Quant aux «experts», visiblement on ne peut pas être expert dans tous les domaines.

Un titre bidon

Bref, pour ce qui est de la validité du titre de «Site de l’année», du moins en éducation, je le recevrais que je n’en parlerais même pas. Les statistiques de fréquentation de chaque site sont un bien meilleur indicateur que cette prétendue récompense de «Site de l’année».

Pour que ce titre acquiert une réelle valeur, MetrixLab devrait commencer par améliorer son processus de sélection, par exemple en restreignant le concours aux nouveaux sites ou aux sites revus de fond en comble, déterminer des catégories plus cohérentes et ajouter des critères de taille de financement.  À ces conditions, le concours gagnerait éventuellement une certaine crédibilité. Ce qui n'est pas le cas pour l'instant.

Les nominés en éducation sur le Site de l’année:

  • MESR - Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche
  • Éducation nationale.com - Un site essentiellement publicitaire et usurpateur.  À la place du Ministère de l’éducation nationale, j’enverrais une petite mise en demeure. Et à la place de MetrixLab, je corrigerais le tir.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné