Articles

Se familiariser avec le néerlandais sur la Toile*

Par Alexandre Roberge , le 09 janvier 2011 | Dernière mise à jour de l'article le 10 janvier 2011

L’allemand, le français et le néerlandais sont les trois langues officielles de la Belgique, et témoignent de l'histoire tourmentée de cette région jusqu'à la constitution du Royaume en 1830. Aujourd'hui encore, les querelles politiques s'effectuent sur arrière-plan linguistique, les Flamands et les Wallons portant haut l'étendard de la langue de leur communauté.

Le bi ou trilinguisme est le lot commun de la plupart des pays qui sont aussi francophones... Il était temps, pour Thot Cursus, de se pencher sur la langue majoritairement parlée en Belgique, à savoir le néerlandais. En l'ignorant, on se prive d’échanger avec plus de la moitié de la population belge, sans compter les Pays-Bas! Pour rectifier le tir, nous nous sommes plongés dans la grande Toile pour y dénicher quelques ressources méritant l'attention de tous ceux qui souhaitent se familiariser avec le néerlandais.

L’apprivoisement par le français

Notre point de départ a été ce court billet de blogue de PédagoTIC recommandant trois petites ressources pour apprendre la langue flamande.

Nous avons décidé d’explorer en premier lieu des sites travaillant le néerlandais à partir du français. Par exemple, le Collège Sainte-Gertrude de Nivelles en Belgique propose quelques exercices allant de la quatrième à la sixième année. Il suffit de se rendre dans la section accessible à tous et de cliquer sur le niveau désiré. Par la suite, vous verrez une liste impressionnante de documents. Beaucoup d’entre eux sont des corrigés destinés aux élèves de l’établissement scolaire, mais vous finirez par trouver les exercices d’associations de mots. Une belle façon de commencer son apprentissage.

Dans la même veine, l’Université de Louvain propose de petits cours de grammaire de base pour les francophones. En fait, il ne faut pas se méprendre. Certes, les leçons ne sont pas « longues », mais elles sont complètes. Elles couvrent tous les aspects de la grammaire néerlandaise : la morphologie (noms, adjectifs, déterminants, pronoms, verbes, adverbes) et la syntaxe (les deux pôles de la phrase en néerlandais, la négation, les verbes et constructions spéciaux, etc.). Pour chaque sujet, on a droit à une partie théorique et ensuite, des exercices pour consolider les acquis. Bien fait et lisible, il s’agit pratiquement d’un incontournable pour commencer à comprendre le flamand.

Pour ceux qui ont suivi ces cours d'introduction et qui veulent aller plus loin, on conseillera alors l’École de gestion de l’Université de Liège avec son site Vakgroep Talen / Nederlands. La totalité du site et des exercices est en néerlandais, mise à part une section où il sera possible de réviser le vocabulaire de base. En cliquant sur « Basiswoordenschat », nous avons accès à un document PDF d’une quarantaine de pages similaires à un dictionnaire néerlandais-français. On y trouvera les sections suivantes :

  • Substantifs
  • Adjectifs et adverbes
  • Conjonctions
  • Prépositions
  • Les adjectifs numéraux
  • Noms de jours et de mois
  • Noms propres et dérivés

Par la suite, il suffira d’aller à la section "Oefeningen" pour s'entraîner avec des exercices grammaticaux, lexicaux et de synthèse. Le tout, évidemment, en néerlandais. Il y a suffisamment d’exercices pour améliorer sa maîtrise de la langue.

Une fois ces connaissances acquises, on peut les mettre à l’épreuve en lisant ce site francophone qui propose des textes en néerlandais avec quelques traductions pour les mots plus difficiles. On en apprend davantage sur la littérature néerlandaise. De plus, on a droit à des listes de vocabulaire français-néerlandais et également à quelques tests pour vérifier son niveau dans la langue cible. Rien d’aussi élaboré que sur les autres sites précédemment cités, mais un ajout intéressant.

Un peu d’anglais et bien des sites à explorer

Si l’on est à l’aise avec l’anglais et que l’on veut apprendre le néerlandais, Taalthuis est un incontournable. Ce site gratuit offre des leçons aux niveaux débutants et intermédiaires ainsi que des fiches de vocabulaires, des exercices et des tests. Le grand intérêt de Taalthuis est qu’en plus de la compréhension et rédaction écrites, on peut entendre la prononciation de mots et de phrases en flamand. D’ailleurs, on retrouve dans les évaluations quelques questions de compréhension orale.

Si nous en voulons encore plus, l’Université Hasselt nous propose une énorme liste de suggestions d’hyperliens qui couvre tous ces sujets :

  • Leçons
  • Grammaire
  • Épellation
  • Dictées
  • Écriture/littérature
  • Forums de discussion
  • Dictionnaires/lexiques

On retrouve même des sites pour se familiariser avec de l’humour néerlandais! Cependant, il faut être honnête. Il semble que cette liste ait été faite il y a un certain temps, car beaucoup de liens sont brisés. Malgré cela, nous avons trouvé, entre autres, ce site de dictée à faire en ligne. Évidemment, il est recommandé d'avoir un niveau avancé en néerlandais pour la faire sans fautes, d'autant plus qu’il s’agit pratiquement d’une dictée Bernard Pivot, version Pays-Bas! Néanmoins, le site est très intéressant, car on y retrouve en plus des exercices sur l’épellation flamande.

Le site Vakgroep Talen / Nederlands a aussi une bonne webographie dont le pourcentage de pages existantes nous semble plus élevé que la liste de l’Université Hasselt.

Certes, la langue néerlandaise n’est pas aisée à assimiler. D'origine germanique, elle possède bien des règles qui peuvent déstabiliser les locuteurs latins. Pourtant, comme on le voit, Internet nous permet désormais d’acquérir des bases solides – sans débourser un sous – dans cette langue. Avec un peu de temps et d'effort, on arrivera alors à discuter avec les Flamands de Belgique ou à lire un de leurs quotidiens comme le DeMorgen!

Photo : ines saraiva, Flickr, licence CC.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné