Articles

Bonnes pratiques enseignantes en Europe

Par Martine Dubreucq , le 10 janvier 2011 | Dernière mise à jour de l'article le 23 avril 2012

Nous avions parlé dans Thot Cursus des partages d'expériences entre enseignants et de l'exemple britannique.

Christine Vaufrey y évoque un format de production qui diffère des éternelles listes de conseils, des fiches méthodologiques modèles ou des articles de chercheurs indigestes, celui des récits de pratiques réussies. Voici un projet qui emprunte encore une autre voie, celle de l'éxpérimentation filmée et testée.

Le projet FICTUP, financé avec le soutien du programme Education et Formation tout au long de la vie de l'Union Européenne est assez ambitieux et réunit des équipes internationales privées et publiques en France, en Hongrie, en Italie et en Finlande.

Il s'adresse particulièrement aux institutions d'enseignement et se propose d’améliorer la méthodologie de formation expérimentée par des recommandations précises et concrètes.

Ce projet, parti d'une analyse de besoins, a mis en évidence un déficit chronique d'exemples concrets de pratique en classe d'une part et d'accompagnement dans l'usage des TICE en classe d'autre part. 

Les activités pédagogiques mettant en jeu les TICE présentées sur le site ont le mérite d'être limitées pour l'instant et l'ensemble constitue une ressource de formation très cohérente et donne une impression de maîtrise d'ensemble.

Chaque scénario pédagogique décrit une activité en détail à travers ses thématiques, ses objectifs, les productions des élèves et le matériel utilisé. La démarche pédagogique expose étape par étape le rôle de l'enseignant et les tâches des élèves. Chaque cas est associé à trois courtes vidéos pédagogiques qui exposent des aspects spécifiques de l’activité.

Toute l'originalité de la démarche repose sur le couple enseignant expert/enseignant inexpérimenté dans l’usage des TICE en classe et sur leur collaboration. Les scénarios élaborés par des experts ont été testés en conditions réelles par un enseignant novice qui met en œuvre l’activité pédagogique en classe, soutenu par le tutorat rapproché d’un enseignant expert. L’ensemble du processus est observé (avec enregistrement vidéo), analysé et évalué par les chercheurs.

Les neuf scénarios pédagogiques recouvrent des domaines sensiblement différents et révèlent des approches qui ne le sont pas moins. Si tous concernent un public de primaire et secondaire, ils décrivent des activités qui vont de la recherche documentaire en ligne à l'utilisation de TBI en passant par l'utilisation de forums virtuels.

Un scénario a particuièrement retenu notre attention parce qu'il allie un outil d'édition séduisant, Magazine Factory,  et une démarche d'accompagnement dans la conception et la création des élèves qui semble fiable. Il s'agit de la réalisation d'un journal d'école en ligne : School children’s Web journal. Publishing with Magazine Factory tool

La fameuse supériorité pédagogique finlandaise est saisie sur le vif dans les documents vidéo qui décrivent la guidance technique et l'introduction à la tâche, l'accompagnement individuel à l'aide de cartes mentales dans l'écriture du projet (remarquable !) et l'aide technique sur les photographies des élèves apportée par l'enseignant, le tout baignant dans une ambiance qui respire la confiance.

Encore une petite fente de plus dans la boite noire des pratiques enseignantes, qui s'en plaindra ?

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné