Articles

Publié le 08 février 2011 Mis à jour le 10 décembre 2011

Mutualisation des connaissances autour de l'apprentissage mobile

Alors que les appareils mobiles prennent de plus en plus de place dans le quotidien des apprenants, l'apprentissage mobile a du mal à faire sa place. Du moins dans l'espace francophone. A partir de ce constat, François Guité a entrepris depuis l'année dernière de mettre en place une communauté de pratique autour du fameux m-learning. L'idée qui fait son petit bonhomme de chemin a été rendue publique dans un billet fondateur publié en septembre 2010 sur son blogue "Relief... contre la planéité".

Pourquoi une mutualisation des connaissances en m-learning ?

Dans ce billet, faut-il le préciser bourré de liens hypertextes et de ressources sur le sujet, le m-learning est défini comme tout apprentissage qui se fait à l'aide d'appareils mobiles. Mieux, "l'acquisition de toute connaissance et habileté à l'aide des technologies mobiles, peu importe le lieu ou le temps, entraînant un changement de comportement" selon la formule de Geddes S. J. (2004).Ce billet décrit alors le contexte du m-learning dans le monde francophone :

  • des élèves qui possèdent un mobile quelconque (iPod touch, tablette numérique, ordinateur bloc-notes (notebook) ou ordinateur portable) et s'en servent dans des situations d'apprentissage en classe ou en dehors ;
  • des enseignants qui de leur propre chef utilisent les mobiles pour enseigner sans que les institutions scolaires ne l'adoptent systématiquement.

 

Dès lors, explique François Guité, il faut mailler les actions dans une communauté de pratique en réseau sans attendre que d'autres viennent indiquer la voie à suivre. Dans une perspective heuristique, il énonce donc quelques questions de recherches adaptées des propositions de Kelley Tenkeley :

  • Comment les mobiles affectent-ils l’apprentissage ?
  • Quels effets les mobiles ont-ils sur la motivation, les attitudes et la valorisation de l’apprentissage ?
  • Quelles stratégies d’apprentissage sont les plus efficaces dans l’utilisation scolaire des mobiles ?
  • Comment peut-on utiliser les mobiles pour étendre les apprentissages au-delà de la classe ?
  • De quelles façons l’utilisation de mobiles peut-elle catalyser la restructuration de l’école ?
  • Comment les mobiles modifieront-ils la perception que les enseignants se font des TIC ?
  • Dans quelle mesure les mobiles peuvent-ils accroître un apprentissage centré sur l’élève ?
  • Les élèves éprouveront-ils un plus grand sentiment d’autonomie et d’appropriation de leurs apprentissages (et quelles variations en fonction de l’âge) ?
  • Les élèves seront-ils plus centrés sur la tâche ?
  • Assisterons-nous à un changement dans la philosophie, la pédagogie ou les approches des enseignants au regard de l’apprentissage ?

 

Il propose aussi un corpus de recherches, essentiellement anglophone, sur l'apprentissage mobile. A tout ceci, il joint un Etherpad pour lancer la discussion. Si le coeur vous en dit, rejoignez cette communauté de pratique en création, une belle initiative francophone à soutenir.


Mots-clés: Quotidien M-Learning Apprentissage Mobile François Guité Apprenants Apprentissage place Mal Appareils

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !