Articles

L’école à la maison a du vent dans les voiles -

Par Denys Lamontagne , le 23 août 1999 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Pour faire l’école à la maison, les parents doivent s’investir. La plupart des parents font déjà l’école à la maison d’ailleurs, en aidant leurs enfants soir après soir : devoirs, leçons, explications, encouragements, discipline, vérification, rétroaction. De plus en plus d’entre eux souhaiteraient pouvoir le faire sur une base plus régulière, le jour.

Dans beaucoup de pays, la progression de l’école à la maison est sensible : 50 000 élèves au Canada, plus de 1,5 million aux États-Unis. Comme les modèles d’organisation familiale et sociale sont nombreux et changeants, le concept d’«école à la maison» est aussi en constante transformation. Il ne faudrait pas considérer comme définitive l’image du «parent isolé à la maison et enseignant à sa progéniture accrochée à ses basques».

La disponibilité accrue du matériel d’apprentissage et du support à distance permet maintenant de surmonter plusieurs obstacles. Il n’est peut-être plus très loin le jour où des environnements d’études à distance seront supervisés par des gens qui ne sont pas officiellement des professeurs dans un lieu où on offrira aussi la surveillance «garderie». Les parents qui ne peuvent faire l’école à la maison à temps complet auront alors une alternative réelle.

Dans les pays en voie de développement, l’offre de formation à de vastes populations avec l’aide de professeurs quasi bénévoles et souvent peu qualifiés suivra inévitablement cette voie.

Dans les faits, le service de surveillance ou la «garderie» est l’un des principaux arguments invoqués par les parents -- même s’ils sont plus ou moins satisfaits de la performance du système scolaire -- pour laisser leurs enfants à l’école jusqu’à la fin des études secondaires. Cela n’a pas grand chose à voir avec l’éducation!

Si, malgré tous ses avantages, la formation à distance ne pénètre pas plus à l’intérieur des écoles, l’apparition de cette alternative qu’est l’école à la maison n’est plus qu’une question de mois.

 

Un article intéressant à lire sur l’école à la maison dans «Petit monde» :

L’école à la maison ou l’école du millénaire?

Liens pertinents

 

Denys LamontagneRédacteur en chef

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné