Articles

Publié le 06 septembre 1999 Mis à jour le 16 septembre 2020

Cette semaine le 9/9/99 : «END OF PROGRAM» -

Les gestionnaires chargés de la bonne marche du passage à l’an 2000 pourront mener un test en temps réel quant à leur système de sauvegarde le 9 septembre prochain alors que pourraient survenir des bogues semblables à ceux redoutés lors du passage à l’an 2000.

La date du 9-9-99 peut être problématique si les ordinateurs l’interprètent comme le code 9999 qui signifie «fin de programme» dans plusieurs langages informatiques. Bien que la plupart des experts ne croient pas qu’ils rencontreront de graves problèmes en ce jour, plusieurs planifient de s’en servir comme d’un test supplémentaire pour l’an 2000.

L’industrie électrique s’apprête à enclencher les manoeuvres préparatoires au 31 décembre dès le 8 septembre alors que plusieurs banques en profiteront aussi pour vérifier leurs recherches sur le passage à l’an 2000.

Le conseil consultatif du président Clinton rédigera un rapport statutaire alors que plusieurs autres intervenants observeront les effets du 9-9-99 dans d’autres pays. La US Coast Guard et le US Transportation Department quant à eux déploieront des équipes spéciales chargées de résoudre les problèmes qui pourraient survenir.


Mots-clés: Sauvegarde Marche Gestionnaires Système Ordinateurs Test Fin Passage Bogues

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !