Articles

Ouvrage collectif "Pourquoi bloguer dans un contexte d’affaires"

Par Thot , le 06 mars 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 22 octobre 2008

Dix blogueurs impliqués dans le monde des affaires sont réunis dans une démarche collective qui prend forme aux Éditions Isabelle Quentin (iQ). Chacun apporte sa perspective du phénomène « blogue » à travers le prisme du vaste monde des affaires. Chacun des auteurs analyse, sous un angle différent, l’utilisation du blogue dans le monde des affaires. Ils s’entendent sur une chose: il y a plusieurs façons de répondre à la question «  pourquoi bloguer ?  », mais l’essentiel reste d’avoir quelque chose à dire... pour initier la conversation!

Bloguer pour influencer par Martin Lessard

« Ce que les blogueurs ont remarqué, c’est que rapporter un événement, le crée plus qu’il ne le rapporte. C’est leur premier pouvoir : "créer" la réalité. Ensemble, par la force du nombre, ils donnent à voir ce qui se passe d’une autre façon. »

Bloguer pour vendre par Michel Leblanc

« Si vous êtes passionné par votre travail vous pouvez certainement en parler des heures durant avec vos confrères, clients et partenaires d’affaires. Pourquoi ne pourriez-vous en faire autant sur un blogue? »

Bloguer pour informer par Tristan Péloquin

« Les grands médias d’information québécois se sont lancés pieds joints dans la blogosphère, à l’image de leurs équivalents américains. En peu de temps, l’influence de ces blogues médiatiques est devenue majeure, et ne cesse de croître. Depuis quelques mois, il n’est pas rare d’entendre des extraits de blogues médiatiques dans les revues de presse matinales de Marc Laurendeau, à la radio de Radio-Canada. »

Bloguer pour réseauter par Marie-Chantale Turgeon

« Ce livre s’adresse autant aux travailleurs autonomes qu’aux gestionnaires de grande entreprise, aux gens intéressés par le potentiel de réseautage des outils de blogues, aux artistes entrepreneurs, curieux et patenteux de tout genres intrigués par le blogue et les possibilités offertes par l’outil, ainsi qu’aux blogueurs débutants et blogueurs en manque d’inspiration! »

Bloguer pour se souvenir par Claude Malaison

« En plus de déclencher le partage de connaissances et d’expertise, les agrégations de blogues permettent l’articulation et l’organisation des idées, développent et maintiennent les expertises, humanisent l’entreprise, génèrent la communication et favorisent une plus grande appartenance. »

Bloguer pour apprendre par Mario Asselin

« La connaissance est maintenant partout. Plusieurs blogueurs qui utilisent ces outils dans le monde entier pour apprendre et faire apprendre vous le diront... Les gens d’affaires de demain (hommes et femmes) seront ceux qui sauront s’entourer de gens connectés et intégrés dans de multiples réseaux. »

Bloguer pour se définir par Sylvain Carle

« Le petit déclic, l’étincelle qui fait démarrer votre blogue, elle surgit au sein de l’expérience du blogue. De contact avec son auteur. Au commencement était le Blogue, et le Blogue était de son Auteur. C’est la première loi immuable du blogue selon Ste-Grenouille-Dans-La-Vallée. Un blogue est son auteur. »

Bloguer pour être vu: le vidéoblogue par Philippe Martin

« Le domaine de la vidéo en ligne est de toute évidence en forte croissance. La porte d’entrée est grande ouverte pour ceux qui veulent utiliser cette approche. Tous les maillons de la chaîne sont désormais en place pour permettre à tout et chacun d’administrer sa propre micro-marque média et cela sans d’importantes connaissances technologiques ni de gros investissements financiers. Et nous n’en sommes qu’au début !!! »

Bloguer pour communiquer par Marc Snyder

« Les blogues et médias sociaux sont la première opportunité pour les consommateurs de vraiment communiquer avec leurs publics. On retourne l’équation à 180°. Les consommateurs/membres/usagers/électeurs peuvent enfin communiquer directement avec les entreprises/associations/organismes/politiciens. »

Bloguer pour provoquer par Martin Ouellette

« En ligne, on ne force personne. Les internautes sont maîtres de leurs actions. Ils sont réveillés aussi. Alors, pour insister à une réaction donnée sans tordre un bras, il nous reste la provocation. Celle qui passe par l’excitation ou autre forme de manipulation. Bloguer n’échappe pas à cette nécessité ! »

Pourquoi bloguer dans un contexte d’affaires »Collectif sous la direction de Claude Malaison Edition : Isabelle Quentin (iQ) Paru le : 15/10/2007 Prix : 29.95$, taxes applicables

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné