Articles

Si lointains, si proches : nos frères sur la Terre

Par Christine Vaufrey B , le 17 octobre 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 20 avril 2012

Yann Arthus-Bertrand est un photographe français qui a connu une immense célébrité lorsqu’il a publié La Terre vue du ciel, livre dont les images ont fait le tour du monde. Les photos, prises d’hélicoptère, montrent les splendeurs de notre planète, et constituent un cri d’alarme contre les dégradations qui risquent de faire disparaître à jamais nombre des paysages présentés.

Depuis la publication de ce livre, Yann Arthus-Bertrand a multiplié les initiatives et témoignages en faveur de l’environnement naturel.  Aujourd’hui, il présente un nouveau projet, consacré cette fois aux hommes et femmes qui vivent ensemble sur la Terre.

Le projet s’appelle maintenant 7 milliards d’autres. Il adonné lieu à une exposition qui, à partir de 2009, a voyagé dans le monde entier, en commençant par faire escale à Paris.

Sans avoir besoin de se déplacer, il est possible à tous les internautes de découvrir les différentes facettes de l’exposition et de prendre connaissance de cet ambitieux projet.

Né au début de l’année 2003, « 6 milliards d’autres souhaite dresser un portrait sensible et humain des habitants de la planète ». On ne saurait mieux dire. Yann Arthus-Bertrand et son équipe ont pris le parti d'aller à la rencontre des gens (dans plus de 80 pays) et de leur poser à tous les mêmes questions, concernant les valeurs fondant leur vie, leurs craintes, leurs espoirs, leur idée du bonheur. Ils ont enregistré leurs témoignages en vidéo. Six équipes de réalisation ont donc sillonné la terre entière, et ont rapporté de leur périple des milliers d’heures de témoignages bruts qu’il a alors fallu mettre en forme.

Le résultat est impressionnant. Il est là, à un clic de vous. Regardez. Ecoutez. Vous allez vous reconnaître. Pas nécessairement dans celui ou celle qui vous ressemble le plus, physiquement. Peut-être (rubrique témoignage : mosaïque de 300 portraits) dans cette comédienne argentine, alors que vous êtes un homme. Peut-être dans ce Japonais, secrétaire de l’association des victimes de la bombe atomique, alors que vous êtes une femme. Peut-être (rubrique « témoignages », « peur ») dans cette institutrice indonésienne, dont la plus grande peur est «que ses élèves la détestent, qu’ils ne soient plus heureux avec elle». Ou dans cette femme âgée de Papouasie-Nouvelle Guinée, qui a peur de mourir, parce qu’elle n’est pas sûre de trouver «là-haut des amis avec qui faire des blagues et rigoler» !

Partons donc à la rencontre de nos frères humains, sous l’égide de ce superbe poème tibétain, placé en préambule à la présentation du projet, sur Good Planet, le site de l’ONG du même nom créée par Y. Arthus-Bertrand :

J’ai regardé au loin.
J’ai vu quelque chose qui bougeait.
Je me suis approché.
J’ai vu un animal.
Je me suis encore approché.
J’ai vu un homme.
Je me suis encore approché.
J’ai vu que c’était mon frère

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné