Articles

Les notes de cours disponibles dans Internet : confrontation légale en vue -

Par Denys Lamontagne , le 11 octobre 1999 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Deux composantes de l’University of California (UC) : UC-Berkeley et UC Los Angeles (LA) se proposent d’entreprendre des actions légales contre des compagnies en ligne qui embauchent certains de leurs étudiants pour prendre des notes et ensuite les rendre disponibles sur le Web.

Quoi qu’il en soit, Hugh Buckingham, un professeur de la Louisiana State University, indique que les notes de cours sont depuis longtemps disponibles sur le marché commercial et il se demande comment contrôler la prolifération de sites proposant des notes de cours sur le Web, activité qui n’est pas règlementée.

Bien des administrateurs d’institutions scolaires et des enseignants questionnent la légitimité légale et morale d’une telle pratique. Mike Smith, avocat de la UC-Berkeley indique que la vente de notes de cours constitue une utilisation commerciale de celles-ci et donc une violation des règles de l’institution.

Craig Green, co-fondateur de Study 24-7.com, une des compagnies qui offre ce type de service, répond qu’il ne s’agit pas d’une pratique illégale et met en garde les «universités traditionnelles, faites de briques et de mortier, qui devront changer en raison de la révolution technologique.»

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné