Articles

En France, les travailleurs préfèrent suivre leur formation professionnelle en milieu de travail***

Par Denys Lamontagne , le 04 mars 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 05 novembre 2008

L’étude d’Adiscos sur les Français et le secteur de la formation professionnelle a été réalisée en 2008 auprès d’un panel de 325 personnes, salariés de grands groupes (32%), de PME (21.5%), d’entreprises publiques (18.2%), et autres.

On y apprend que la fréquence de la formation professionnelle a légèrement diminué depuis 2007 ( 48.6% au lieu de 51.7% en septembre 2007), mais demeure en augmentation par rapport aux années précédentes.

La formation professionnelle est suivie en milieu de travail dans une proportion de 49,5 %, par rapport à 43,4% en septembre 2007.

Formation à distance et mixte

On suivait ces formations à distance dans une proportion de 31,7 % en chute par rapport à 40,7% en septembre. Cependant, on peut ajouter les 31,1 % des formations mixtes. Seules 24,3% sont suivies à l’université ou en cours du soir.

En somme, les travailleurs préfèrent de plus en plus suivre leurs formations en milieu de travail, pendant leurs heures de travail et non chez eux ou pendant leurs temps libres.

Les formations en langues sont toujours les plus populaires (45,6%), l’informatique (42,4%), le management/marketing (29 %).

On vise donc de plus en plus le développement professionnel concret

Qualité

Les critères de choix d’une formation sont, en ordre d’importance : la richesse du contenu, la qualité du service, la qualification des formateurs. Le prix n’arrive qu’en quatrième position.

Pour l’article complet : Formation professionnelle : ce qui a changé entre 2007 et 2008

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné