Articles

La Maison Blanche veut se mêler le moins possible d’Internet. -

Par Denys Lamontagne , le 06 décembre 1998 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

«Nous ne ferons rien qui puisse miner l’émergence de nouvelles technologies qui pourraient améliorer la vie des Américains», a affirmé le Président Clinton en indiquant que son administration maintiendra son attitude actuelle, se fiant sur l’industrie pour garantir la vie privée et la sécurité des utilisateurs d’Internet.

Dans son allocution d’adieu alors qu’il se retirait de son poste au gouvernement, le conseiller aux technologies de l’Information de la Maison Blanche, Ira Magaziner a dit qu’il appuyait l’idée d’une protection du consommateur supervisée par l’industrie semblable à ce qui existe avec le Council of Better Business Bureau.

Sous un tel système, un sceau électronique serait placé sur chaque site qui respecte, sur une base volontaire, les lignes directrices relatives au respect de la vie privée.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné