Articles

Publié le 02 octobre 2008 Mis à jour le 23 octobre 2008

[email protected] ou l'expérience d'une formation en ligne globale

Internet est le précurseur, l'acteur le plus important de la mondialisation culturelle et sociale. Aujourd'hui il n'est plus rare de dire que l'on a déjà discuté avec un Anglais ou un Australien, que l'on a débattu sur des forums avec des Indiens ou des Chiliens ou même que l'on a joué avec des Japonais ou des Allemands. L'Internet agrandit le cercle de liens entre humains d'où son appellation parfois de "grand village global". Forcément, ce resserrement des liens entre peuplades éloignées géographiquement a des avantages. Particulièrement en ce qui a trait à la formation à distance.

Pensons à [email protected] (peut s'écrire Formasup aussi), par exemple. Cette initiative de formation à distance amorcée en 2002 par le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche français devait permettre de donner une accessibilité importante à la formation à distance en France. Rapidement, pourtant, on a commencé à intégrer une version anglaise du curriculum offert et au fil des années, le territoire des tuteurs et de la plate-forme [email protected] s'est agrandie. C'est d'ailleurs ce que nous apprennent les auteurs de cet article sur le tutorat à [email protected] - article écrit par deux auteurs également tuteurs provenant de Lituanie et de Belgique respectivement. 

L'article s'intéresse au rôle du tuteur dans un tel cadre. Une question fort pertinente  avec en tête ce réseau qui s'agrandit fortement. En fait, on souligne 4 rôles du tuteur : le rôle technique (aider, trouver des solutions aux problèmes techniques que rencontrent les étudiants ou la plate-forme), le rôle de gestion (régler les questions de délais, d'équivalences, etc.), le rôle pédagogique (accompagner l'étudiant dans les projets que requiert son cours, être présent pour les besoins des étudiants, etc.) et finalement un rôle social (s'occuper des clavardages, encourager la collaboration entre pairs, etc.). Les tuteurs peuvent alors compter, pour les soutenir dans ces rôles, sur l'aide du tuteur transnational qui sert un peu de courroie de transmission entre les tuteurs d'une région et l'unité centrale. D'ailleurs, on souligne que la synergie entre l'unité centrale de l'établissement et les centres transnationaux est primordiale pour que le système fonctionne.

Au-delà du rôle des tuteurs un peu partout et des moyens qu'ils ont pour bien communiquer et faire fonctionner [email protected], ce qui marque dans cet article c'est l'aspect international que l'expérience a rapidement pris débordant rapidement l'Hexagone. En lisant cette expérience, on a l'impression que de plus en plus, ça sera le futur de la formation à distance : des échanges, ententes entre diverses universités mondiales pour former des étudiants qu'ils soient des professionnels en quête de formation ou des gens en quête de formation pour une carrière souhaitée. Sans dire qu'il est facile d'implanter ce genre de système, on peut être agréablement surpris du succès qu'une expérience comme [email protected] a pu avoir. Ce qui était perçu en 2002 comme un projet innovateur en éducation deviendra peut-être une formalité dans les décennies à venir.


Mots-clés: Mondialisation Internet acteur Précurseur

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !