Articles

Les 10 erreurs les plus courantes dans l’achat d’une plate-forme d’e-formation

Par Martine Jaudeau , le 26 mars 2002 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Toutes les plates-formes de gestion des connaissances intégrées (Learning Management System) ne sont pas créées sur le même plan d’égalité. Beaucoup d’argent est gaspillé dans des plates-formes qui ne sont pas adaptées aux besoins, ne remplissent pas les objectifs assignés ou ne voient jamais le jour parce qu’elles ne fonctionnent pas dans l’environnement utilisateur. Faire une recherche sur les plates-formes existantes et les sociétés qui les produisent est une tâche ardue : difficile de prendre les bonnes décisions et de s’y retrouver dans la masse d’information.

Voici la liste des 10 erreurs les plus courantes à éviter quand il s’agit d’acquérir une plate-forme d’e-formation :

  1. Laisser les décideurs dans le flou Si vous ne produisez pas une argumentation convaincante aux cadres décisionnaires de votre structure, vous aurez des difficultés à obtenir leur signature sur le bon d’achat final. Soyez aussi certains de présenter le projet en des termes qui impliquent votre structure et ses chefs. Apprendre n’est pas une question d’altruisme, il s’agit de mieux former les apprenants et d’apporter une meilleure compétitivité aux entreprises.
  2. Ne pas réussir à expliciter vos besoins Si vous ne détaillez pas vos besoins dès la première conversation avec le vendeur de plate-forme -- et ne clarifiez pas l’environnement technique et les questions culturelles que la plate-forme doit adresser -- il y a des chances que vous vous retrouviez avec un produit qui ne remplira pas les objectifs prévus.
  3. Comparer des pommes avec des oranges Sachez que de nombreux outils proposés aux acheteurs de plates-formes ne sont pas des plates-formes de gestion des apprentissages. Par exemple, certains systèmes d’information en Ressources Humaines comportent des modules de formation mais n’offrent pas d’outil d’e-formation et de suivi ou ne gèrent pas les budgets, les classes, les formateurs, les notes, les compétences, l’évaluation etc. Les systèmes de gestion des connaissances ont parfois des fonctionnalités d’appprentissage, mais ils sont aussi très différents.
  4. Exclure les technologies du processus Si une plate-forme ne correspond pas à votre environnement technique, vous aurez des problèmes. Travaillez de concert avec l’équipe technique, elle vous aidera à optimiser les coûts, mais ne lui laissez pas prendre toutes les décisions.
  5. Mettre l’accent sur le prix plutôt que sur les services rendus Acheter une plate-forme au prix le plus bas risque de vous obliger à prendre une nouvelle décision d’achat plus tard, si vous avez à faire à des communautés d’apprenants importantes et dispersées, par exemple.
  6. Ne pas prendre en compte l’adaptabilité En assumant que le nombre d’apprenants de votre structure va se développer, il faut vous assurez que votre plate-forme pourra s’adapter à cette croissance et au changement.
  7. Ignorer l’interopérabilité entre plates-formes Certaines plates-formes fonctionnent en vase clos avec leurs propres outils de conception et contenus. Assurez-vous que celle que vous choisissez accepte les dernières versions des standards partagés tels que SCORM et AICC.
  8. Ne pas prendre en compte les antécédents du fournisseur Vérifiez si ses clients précédents vous ressemblent, s’ils ont déjà mis en place une plate-forme, sont satisfaits des résultats et désireux d’en parler avec vous.
  9. Renforcer les shémas établis Cherchez une plate-forme qui peut accomoder les processus existants mais qui peut aussi vous aider à vous diriger rapidement vers d’autres processus qui se développeront avec les besoins de votre structure.
  10. Choisir la programmation fermée plutôt que le code ouvert Une programmation fermée est l’ennemi de la flexibilité, de l’adaptabilité et de l’efficacité. Vous devez pouvoir configurer votre système selons l’évolution de vos besoins stratégiques.

L’article au complet de Dave Egan, vice-président en développement et stratégies partenariales chez THINQ Learning Solutions.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné