Articles

Intel va au front maintenant que son numéro de série unique est démasqué. -

Par Denys Lamontagne , le 03 mai 1999 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Intel a tenté de mettre un terme à la controverse entourant le numéro de série encrypté sur ses processeurs Pentium III en proposant un logiciel permettant de camoufler ledit numéro. Un chercheur vient cependant de démontrer que le numéro peut être identifié même si le logiciel de camouflage est installé.

Le chercheur, qui travaille pour Zero-Knowledge Systems, une compagnie canadienne de logiciels, a découvert que le numéro de série peut être retracé à l’insu du propriétaire de l’ordinateur.

Zero-Knowledge a ensuite mis en ligne un programme pour démontrer les résultats de ses tests et rendre public le vice de forme du logiciel d’Intel. La réponse d’Intel n’a pas tardé : la compagnie a demandé à Symantec (qui fabrique notamment l’antivirus Norton) de considérer ce programme comme un code hostile, au même titre que les virus.

Zero-Knowledge affirme que la mise en garde contre son programme sur le site de Symantec a nuit à ses affaires et maintient toujours qu’Intel n’aurait pas dû utiliser un numéro de série pour protéger la sécurité des utilisateurs.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné