Articles

Chute de 5 % des diplômés en haute technologie -

Par Denys Lamontagne , le 09 mai 1999 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

L’American Electronics Association (AEA) vient de publier un rapport indiquant que le nombre d’étudiants dans plusieurs domaines de haute technologie (incluant les sciences informatiques, l’ingénierie, les mathématiques et les sciences physiques) a diminué de 5 % entre 1990 et 1996.

Une seule discipline étudiée par l’Association fait exception : les systèmes de gestion informatisée d’affaires. Le cours a connu une croissance du nombre de ses diplômés, passant de 13 048 en 1990 à 16 133 en 1996.

«Ce que notre recherche démontre clairement, c’est que les besoins en main-d’oeuvre dans ce domaine excèdent le nombre de travailleurs disponibles»,

conclut William Archey, président de l’AEA.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné