Articles

Les compagnies de technologie ratissent large en branchant les écoles.

Par Denys Lamontagne , le 17 mai 1999 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Un programme de la Federal Commission of Communication (FCC) vise à fournir l’accès à Internet aux écoles défavorisées. Ce programme a été bénéfique pour les compagnies de télécommunications, les fabricants de produits électroniques de même que pour les consultants en technologie. Quelques critiques prétendent cependant que le programme n’a pas été utilisé à bon escient.

Au cours des 18 premiers mois d’opération, le programme a dispensé 1,9 milliard de dollars pour le financement de projets dans les écoles et les bibliothèques. La majeure partie de cette somme a servi à payer les frais de téléphone, de câblage et de raccordement à Internet.

Par exemple, Data Network Systems de Lucent Technologies a monté le réseau de douzaines d’écoles à travers le pays et a envoyé des consultants dans les écoles afin d’analyser leurs besoins et de leur faire des recommandations. La compagnie a aussi installé un nouveau réseau téléphonique, qu’elle a par la suite vendu au district de la Fresno School en Californie : ce réseau permet aux enseignants d’appeler un parent directement d’une salle de classe, ou aux parents de joindre un enseignant relativement aux devoirs de son enfant.

Ces initiatives ont été financées par le programme de la FCC, qui souligne que tout cela est parfaitement légal. Les écoles aussi défendent le programme. Quelques éducateurs déplorent pourtant que certaines écoles manquent de matériel de base tels les livres ou les photocopieurs et qu’elles n’avaient pas vraiment besoin de ce luxe d’un téléphone par classe et d’un cellulaire par directeur d’école.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné