Articles

Questia, une bibliothèque virtuelle, fait payer ses services. -

Par Denys Lamontagne , le 12 février 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Questia offre une période d’essai de 48 heures à son service de bibliothèque en ligne, bibliothèque qui contient plus de 50 000 textes en sciences humaines. Après cette période d’essai, les usagers se voient offrir un abonnement mensuel au tarif de 19,95$ ou de 149,95$ pour une année complète d’accès à la bibliothèque.

Bien que ce montant puisse sembler élevé, notamment pour la clientèle cible de Questia, les étudiants de niveau collégial et les représentants de l’entreprise soulignent que la demande pour ce type de produit est forte.

«Nous constatons qu’Internet ne les (les étudiants) aide pas dans la réalisation de leurs travaux»

indique Troy William, le président de Questia.

Un rapport de Eduventures.com pose des bémols quant à l’enthousiasme de M. William. Bien que le marché pour les bibliothèques en ligne représente actuellement 250 millions de dollars et qu’il pourrait s’accroître jusqu’à 850 millions de dollars d’ici trois ans, Eduventures.com doute que Questia, ou n’importe quelle autre bibliothèque virtuelle, puisse survivre.

La question centrale est : les étudiants accepteront-ils de payer pour les services de Questia? M. William soutient que les frais d’abonnement représentent à peu de chose près les dépenses mensuelles d’achat de documentation des étudiants.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné