Articles

Harvard trace la ligne quant à l’enseignement dans Internet -

Par Denys Lamontagne , le 29 janvier 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

En 1998, le renommé professeur de droit de la Harvard University Arthur Miller a réalisé 11 lectures pour la Concord University School of Law, une institution en ligne privée à but lucratif.

Alors que les nombreuses collaborations antérieures du professeur, sous la forme de publications ou de conférences télévisées, n’avaient provoqué aucune réaction de l’université où il enseigne, sa récente collaboration avec l’institution en ligne a provoqué l’ire d’Harvard. Harvard a subséquemment modifié les règles du terme «conflit d’intérêt» dans ses règlements de façon à inclure l’enseignement en ligne.

Le professeur Douglas Rowlett du Houston Community College-Southwest estime quant à lui que l’objectif de la formation en ligne ne devrait pas être de populariser un sujet mais plutôt d’améliorer l’apprentissage. Il a investi 500 dollars dans la mise en place d’une radio étudiante en ligne pour les élèves de sa classe de composition.

La diffusion en ligne de leurs poèmes et de leurs résultats de recherche a permis aux étudiants de recevoir des commentaires, et des encouragements de partout dans le monde. Le professeur Rowlett estime que cette expérience a stimulé l’intérêt des étudiants et accru leur participation au cours.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné